Une nouvelle identité pour les AOC du Languedoc

Après un long travail d’enquête pour définir l’ADN des vins du Languedoc, le Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL) lance une campagne de communication sous la nouvelle signature "Les vins du Languedoc : l’instinct partagé".

3 mn

L'équipe du CIVL lors du lancement de la nouvelle campagne de communication au Château de l'Engarran, le 8 juin 2021.
L'équipe du CIVL lors du lancement de la nouvelle campagne de communication au Château de l'Engarran, le 8 juin 2021. (Crédits : DR)

« La nouvelle scène du vin, c'est en Languedoc. C'est ici qu'il se passe le plus de choses. Nous sommes la région viticole la plus excitante de France ».

Miren de Lorgeril, présidente du Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL), ne cache pas son ambition pour les AOP du Languedoc. Ce mardi 8 juin, au Château de l'Engarran à Lavérune (34), accompagnée de son équipe, d'une vigneronne de Faugères et d'un producteur des Corbières, elle a présenté la nouvelle stratégie de communication des AOP du Languedoc.

"L'instinct partagé"

Le chantier a été initié en 2019 par Marion Oury, directrice marketing du CIVL. Pour cerner la nouvelle identité des vins régionaux, qui « ont connu une mutation exceptionnelle en l'espace d'une génération », une vaste enquête a été menée, tant au sein des acteurs de la filière vin en Languedoc qu'auprès des professionnels en France et à l'export et des consommateurs.

Objectif : identifier, à travers la perception des vins du Languedoc qu'ont tous ces acteurs, les points forts sur lesquels bâtir la nouvelle image des vins régionaux. Quatre marqueurs ont émergé de cette enquête : l'énergie d'un territoire qui ne cesse de se réinventer, la liberté, le caractère bien trempé des vignerons et leur spontanéité. Ces quatre valeurs ont été synthétisées pour donner naissance à la nouvelle signature collective : "Les vins du Languedoc : l'instinct partagé".

« C'est une signature dans laquelle nous nous retrouvons. Nous sommes arrivés à un message cohérent, intelligible et partagé, que nous pourrons facilement nous approprier pour la communication propre de nos appellations », se réjouit Alexandre They, vigneron dans les Corbières.

C'est bien l'enjeu de cette nouvelle bannière, qui vise à fédérer et recréer un lien fort entre la communication générale sur les AOP du Languedoc et la communication propre de chaque AOP pour qu'elles soient en cohérence et que le message en soit renforcé.

Une campagne simple, ludique et spontanée

 La campagne de communication démarre début juin dans la presse professionnelle et spécialisée (Revue des vins de France, Terre de vins, Bacchus...). Une deuxième vague est prévue en septembre dans la presse généraliste et la presse quotidienne régionale. Elle met en scène des portraits de vigneronnes et vignerons, sous forme d'instantanés, dans leurs vignes ou dans leurs caves, reprenant les valeurs fortes de la nouvelle carte d'identité des AOC languedociennes.

« C'est une campagne simple, ludique et spontanée, très loin des campagnes institutionnelles qui sont la norme dans le monde du vin, insiste Miren de Lorgeril. Plutôt que d'affirmer que nous sommes des grands vins, nous voulons plutôt donner envie aux consommateurs de venir dans notre région, de nous rencontrer et de découvrir la très grande diversité de nos appellations. »

Le CIVL s'appuiera également sur la communication digitale à travers son site web qui va être entièrement revu et les réseaux sociaux, mis à contribution pour diffuser cette nouvelle image décomplexée.

Le budget total de cette opération (étude préliminaire, création de la campagne et achat d'espace) représente un budget de 2 millions d'euros.

Le Languedoc compte 20 AOP qui s'étendent sur une superficie de 40.000 ha et produisent 1,4 million d'hl par an.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.