Les priorités de Jean-Pierre Arcoutel, l’éleveur lotois qui prend la tête de la Coopération agricole Occitanie

Jean-Pierre Arcoutel succède à Boris Calmette à la présidence de la Coopération Agricole d’Occitanie. Sa priorité : accroître la place des produits agro-alimentaires d’Occitanie dans l’offre alimentaire régionale.

3 mn

Le nouveau président de la Coopération Agricole d’Occitanie Jean-Pierre Arcoutel (au centre), entouré de Ludovic Roux et Boris Calmette, le 22 octobre 2021.
Le nouveau président de la Coopération Agricole d’Occitanie Jean-Pierre Arcoutel (au centre), entouré de Ludovic Roux et Boris Calmette, le 22 octobre 2021. (Crédits : DR)

Après trente ans d'engagement dans la coopération, Boris Calmette, qui a cumulé les fonctions de président national et régional de la Coopération agricole, tire sa référence.

La semaine dernière, il a successivement passé le témoin à Joël Boueilh, viticulteur gersois, pour la présidence nationale de La Coopération agricole - Vignerons de France, et à Jean-Pierre Arcoutel pour la présidence de la Coopération agricole Occitanie.

Seulement 2% de produits d'Occitanie en GD

Originaire du Lot, Jean-Pierre Arcoutel est éleveur ovin et porcin à Rocamadour. Il est également viticulteur (en IGP Côtes du Lot) et producteur de noix.

« Je prends la présidence mais le boulot, je le connais. Depuis la fusion entre Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées en 2018, qui a donné naissance à la Coopération agricole d'Occitanie, je travaille aux côtés de Boris Calmette en tant que président délégué », précise-t-il.

Son premier chantier, annonce-t-il suite à son élection à la présidence le 22 octobre, sera d'accroître la part des produits agro-alimentaires régionaux sur les linéaires de la grande distribution en Occitanie : « Nous sommes la première région française en nombre de produits sous signe de qualité mais tous ces produits représentent à peine 2% de l'offre dans la grande distribution régionale. Nous avons de bonnes relations avec les représentants de la GD dans notre région. Nous allons travailler sur des opérations de mise en avant de nos vins, fruits et légumes, viande et fromages ovins... ».

Il insiste également sur le rôle déterminant des coopératives dans la vie des territoires.

« Dans certains secteurs reculés, les seuls emplois proviennent des outils coopératifs, souligne-t-il. Nous jouons un rôle essentiel pour maintenir de l'activité dans ces territoires. C'est un point fort que je ne manquerai pas de faire valoir auprès de nos gouvernants. »

Le défi de l'empreinte carbone

Pour la filière viticole, prédominante au sein de la coopération agricole d'Occitanie, la feuille de route est également tracée. Sur le départ, Boris Calmette en a présenté les grandes lignes, sous l'œil approbateur de Ludovic Roux qui, depuis 2019, préside les Vignerons Coopérateurs d'Occitanie : l'accompagnement des coopératives et de leurs adhérents dans la transition agro-écologique est un premier volet.

« Il faut axer nos efforts sur notre empreinte carbone, qui est plus néfaste à la planète que les produits phytosanitaires, soutient-il. Le carbone peut être un atout pour l'agriculture car nos terres agricoles sont des puits naturels de captation du carbone. »

Autre sujet sur la table, l'installation des jeunes : « Il faut agir sur deux leviers : la rentabilité économique de nos exploitations qui conditionne l'attractivité de notre filière, et le coût de l'accès au foncier. La coopération agricole doit continuer à s'investir sur ces deux fronts ».

En Occitanie, la Coopération agricole compte 310 coopératives, qui emploient 13.000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires global de 6 milliards d'euros. Le secteur viticole y occupe une place prépondérante avec 193 caves et unions de caves et 6 distilleries.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.