Union Matériaux installera sa plate-forme logistique à Vendargues

Alexandre Vachet, à la tête du groupe négociant en matériaux de construction, annonce qu’il installera une plate-forme logistique sur la zone industrielle du Salaison de Vendargues (34). La transaction a été conclue ce 24 novembre.
Cécile Chaigneau
Alexandre Vachet, le dirigeant du groupe Union Matériaux.
Alexandre Vachet, le dirigeant du groupe Union Matériaux. (Crédits : Christine Caville)

Le dirigeant du groupe Union Matériaux, Alexandre Vachet, cherchait depuis plusieurs mois un site pour déployer une unité logistique. Il vient de trouver : 8 000 m² de bâtiments sur un terrain de 16 000 m² que le groupe, accompagné par BNP Real Estate, vient d'acheter à Vendargues (34), sur la zone industrielle du Salaison.

« La question du déménagement de l'agence de Montpellier-Boirargues (site historique du groupe, où est installé son siège social, NDLR) ne se débloquant pas, nous avons souhaité avancer des pions pour déménager une partie de notre logistique et mieux l'optimiser », déclare Alexandre Vachet.

La transaction, conclue le 24 novembre, concerne un entrepôt déjà existant, que le négociant en matériaux de construction prévoit de transformer en lieu de stockage pour tout le groupe.

« Avoir des stocks centralisés nous permettra de mieux les optimiser, explique Alexandre Vachet. La  mise à disposition des marchandises sera plus rapide et plus efficace pour le client. Cette meilleure gestion permettra donc un meilleur délai de réponse. Par ailleurs, nous devons nous préparer à livrer les commandes internet, on ne peut pas se permettre d'attendre. Nous le faisons déjà mais nous allons accélérer ce service grâce à la plate-forme. »

Cette plate-forme logistique, qui nécessite un investissement de 3,5 M€, devrait être opérationnelle à la fin 2015.

En parallèle, le groupe prépare l'ouverture d'un show-room en pied de l'immeuble Le Liner (promoteur : Les Villages d'Or), actuellement en fin de construction sur la zone EcoPôle de Pérols (34). Ce show-room de 900 m2, dédié au carrelage, à la menuiserie et aux articles de décoration, devrait ouvrir ses portes à la mi-2015 sous une nouvelle marque orientée grand public et architectes.

Le groupe cherche encore aujourd'hui à déménager son siège social. Du fait de ces deux décentralisations en 2015, les besoins d'espaces se sont un peu réduits, « 25 000 à 30 000 m2 », précise Alexandre Vachet. Mais les recherches n'ont toujours pas abouti.

Depuis les derniers rachats, en octobre 2013, de deux nouveaux points de vente à Carcassonne (11) et Bollène (84), le groupe gère 35 agences dans le grand sud de la France, et emploie 470 salariés.

Le groupe a subi les revers de la crise économique dans le secteur de la promotion immobilière et de la construction de maisons individuelles, générant une baisse d'activité et une recrudescence des impayés. En 2014, son chiffre d'affaires devrait se monter à 120 M€ (118 M€ en 2013, et 138 M€ en 2012).

« Compte tenu du marché, c'est plutôt une satisfaction, commente le dirigeant. Hormis Montpellier, qui fait office de trompe-l'œil, le marché de la construction, et notamment celui de la maison individuelle, s'est considérablement effondré ! »

Cécile Chaigneau

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.