Scimob anticipe une croissance record en 2015

 |   |  415  mots
94 secondes, le 1er né de la trilogie de Scimob. Un 4e jeu sortira le 23 avril 2015.
94 secondes, le 1er né de la trilogie de Scimob. Un 4e jeu sortira le 23 avril 2015. (Crédits : Scimob)
L'entreprise montpelliéraine Scimob produit des jeux vidéo pour smartphones. La trilogie sortie entre 2012 et 2014 connait un succès tel que Scimob compte quadrupler sa production annuelle, passant de 1 M€ à 10 M€ de chiffre d'affaires en 2015.

Les utilisateurs coutumiers du téléchargement d'applications sur smartphone ont probablement vu passer sur leur écran l'une des productions de Scimob. L'entreprise de Montpellier (34) a, entre 2013 et 2015, sorti à l'international trois jeux vidéo de type freemium (gratuits, avec des achats intégrés), baptisés 94 secondes, 94 degrés et 94%. Des jeux de la catégorie "trivia" (quizz) qui ont marqué un tournant dans la stratégie de l'entreprise, comme l'explique son fondateur Gaël Bonnafous :

"Au départ, nous faisions de la prestation de service pour financer notre croissance. Nous avons pu atteindre 1 M€ de chiffre d'affaires, ce qui nous a permis un changement stratégique en 2012. Nous avions envie de prendre de l'autonomie et de faire notre propres jeux sur ce que nous aimions : la culture générale".

La trilogie Scimob rivalise aujourd'hui avec les plus grands : avec 10 millions de téléchargements mensuels, la série truste le top 10 des applications "trivia" sur iTunes et le Google Store. En Allemagne, Suisse et Autriche, le jeu 94% a été l'application la plus téléchargée en mars 2015, toutes catégories confondues (devant Facebook, Candy Crush Saga, What's App, etc). Avec un total de 50 millions de téléchargements au total, les jeux Scimob recensent 2 millions d'utilisateurs quotidiens dans le monde. Une dynamique financée à la fois par la publicité et les achats intégrés.

Un nouveau jeu lancé le 23 avril

"Nous avons fait 1,6 M€ de chiffre d'affaires en 2014 et nous visons 10 M€ en 2015. Nous sommes en forte croissance notamment parce que nous avons travaillé sur les achats dans notre dernier jeu, en offrant un contenu suffisamment long au joueur pour l'inciter à revenir. Sur notre premier jeu, le chiffre d'affaire se fait à 25% par les achats et 75% par la publicité. Pour le dernier, nous sommes dans un rapport de 40/60."

La dynamique actuelle de Scimob pousse l'entreprise a accélérer le rythme. Jusqu'alors, l'objectif était de sortir un jeu par an. Dès cette année, Gaël Bonnafous vise 4 nouvelles applications annuelles :

"Le dernier jeu est sorti fin 2014 en France, lancé à l'international début 2015. Nous allons lancer au niveau mondial un nouveau jeu dès le 23 avril, toujours dans la même catégorie des jeux trivia. Nous voulons sortir deux autres jeux en 2015. L'objectif est d'atteindre les 10 M€ de chiffre d'affaires avec l'équipe actuelle. Si nous décidons de recruter, ce sera pour anticiper la suite."

Scimob compte aujourd'hui une équipe de 8 personnes, développeurs, designers et chefs de projets.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :