Just France va créer 100 emplois de vente directe en Languedoc-Roussillon

 |   |  513  mots
(Crédits : Just France)
Just France, entreprise basée à Saint-Georges-d’Orques (34) et spécialisée dans la vente directe de produits cosmétiques et compléments alimentaires, lance une vaste opération de recrutement en Languedoc-Roussillon à compter du 20 avril.

La filiale française du groupe Just International, une entreprise suisse créée en 1930 et spécialisée dans la vente directe de produits cosmétiques, compléments nutritionnels et alimentaires, est basée à Saint-Georges-d'Orques (34).

La petite entreprise lancée en 1989 par un couple parti à la retraite, a été filialisée il y a six mois. Elle compte aujourd'hui 18 salariés pour 870 conseillères (dont 14 responsables régionales) sur tout le territoire français. Ces vendeuses à domicile indépendantes réalisent un chiffre d'affaires de 9,8 M€ en France. Le site internet du groupe annonce 60 000 conseillers dans le monde.

Lundi 20 avril, Just France organise une vaste opération de recrutement à Nîmes (30), où elle proposera 100 emplois de vendeurs à domicile, à temps plein ou partiel, en région Languedoc-Roussillon, qui en compte aujourd'hui déjà 120. Sept ou huit  opérations de ce type sont prévues d'ici la fin de l'année, notamment à Montpellier et Lyon.

« La maison-mère veut passer étape supérieur, explique Daniel Durand, le directeur de la filiale France. Aujourd'hui, il y a encore 25 départements où Just France n'est pas présente, comme le Nord par exemple. Et dans les départements où nous sommes implantés, nous sommes loin d'avoir fait le plein. L'objectif est de doubler le nombre de VDI dans les quatre ans à venir pour passer à 1 550. On met l'accent sur le Languedoc-Roussillon car c'est la région originelle et qu'elle fait partie des régions ciblées que nous voulons renforcer. »

L'entreprise mise sur une augmentation du chiffre d'affaires de 7 % en 2015, et une multiplication par deux d'ici 2019.

Un regain d'intérêt pour la vente directe

Le dirigeant affirme que ce mode de travail connaît un souffle nouveau et un regain d'intérêt de la part des candidats à ce type d'emploi (rémunéré sur commission uniquement, 30 % chez Just France) en période de crise, qui plus est dans des régions comme le Languedoc-Roussillon où la précarité et le taux de chômage sont élevés.

« Just France connaît un faible turn-over, affirme-t-il. Nos conseillères sont là en moyenne depuis huit ans. Elles gagnent envrion 1 800 € par mois pour celles qui sont à temps plein, entre 300 et 600 € par mois pour celles qui cherchent un complément de revenu. »

Just France est adhérente de Fédération de vente directe, qui compte aujourd'hui 145 entreprises en France. Soit 500 000 VDI et 100 000 salariés en back office, pour un chiffre d'affaires de 4 Mds €.

« Le Languedoc-Roussillon est une région encore jeune en vente directe, observe Jean-Laurent Rodriguez, responsable communication de la FVD. Mais c'est une région prometteuse car elle présente des caractéristiques favorables car elle affiche un nombre de demandeurs d'emploi en augmentation, et une démographie importante. »

En Languedoc-Roussillon, le secteur de la vente directe représente 25 132 emplois pour un chiffre d'affaires de près de 168 M€. Entre 2012 et 2013, 1 424 nouveaux emplois ont été créés dans la région.

Une dizaine d'entreprises de vente directe y sont implantées, comme Just France, mais aussi, Budget Telecom, Ecolavie, et plus récemment Little Marcel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2015 à 5:20 :
De ma position de stratege, je pense que c'est un type d'entreprise novateur. Bon! qui permettra au VDI de gagner leurs vie. Un exemple a suivre en afrique, avec le chomage qui fait chemin.
Bonne chance a vous
a écrit le 19/04/2015 à 9:47 :
Super initiative d'une societe ambitieuse qui commercialise d'ecxellents produits
Réponse de le 24/04/2015 à 19:17 :
un grand dommage qu'il y a pas de site pour commander sur internet

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :