STEAM France lève 2,5 M€ pour se renforcer en France et au Maghreb

 |   |  207  mots
STEAM France a levé 2,5 M€ et devrait renforcer sa présence à l'international, notamment au Maghreb.
STEAM France a levé 2,5 M€ et devrait renforcer sa présence à l'international, notamment au Maghreb. (Crédits : STEAM France)
L'entreprise spécialiste du matériel d'hygiène destiné aux établissements de santé annonce qu'elle a levé 2,5 M€ auprès du fonds Audacia, le 30 juin dernier. Renforcer sa présence à l'étranger, y compris par croissance externe, est l'une des priorités de la société montpelliéraine.

STEAM France a finalisé le 30 juin une levée de fonds de 2,5 M€ auprès de la société de gestion parisienne Audacia. Le Montpelliérain spécialisé depuis 1999 dans le matériel de stérilisation et de désinfection destiné aux hôpitaux et aux cliniques aborde le second semestre 2015 avec des objectifs à l'international. Ce renfort de capitaux devrait permettre à l'entreprise d'accentuer sa présence commerciale sur les marchés nationaux et étrangers, et d'aborder une croissance externe en France et au Maghreb.

En 2014, l'entreprise a ouvert une filiale au Maroc et pris 30 % de participation dans une société tunisienne. STEAM France compte également profiter de cette augmentation de capital pour faire évoluer son offre et renforcer son management.

"Cette étape capitalistique essentielle maintenant franchie, nous réfléchissons au transfert de la société sur Alternext et à faire appel aux marchés financiers le cas échéant", affirme Jean-Pierre Boffy, P-dg de STEAM France.

Fin juin, l'assemblée générale de l'entreprise a validé les comptes de l'année 2014. Une année que STEAM France a terminé avec un chiffre d'affaires de 8,2 M€, soit une croissance de 7,89 % par rapport à l'exercice précédent. Le résultat net de l'entreprise s'élève à 150 000 €, contre 170 000 € en 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :