Orange ouvre son 1er "Smart Store" dans la grande région

Orange a dévoilé son nouveau concept de Smart Store, le 23 novembre à St-Clément-de-Rivière (34), le 1er à ouvrir dans la nouvelle région. En outre, l'opérateur, fort de nouvelles fréquences, va accroître sa couverture des zones d'activités économiques et culturelles.
Le smart store est conçu en trois univers : Maison, Fun et Bien-être
Le "smart store" est conçu en trois univers : Maison, Fun et Bien-être (Crédits : Orange)

Quelques semaines après Paris et trois autres régions, Orange a présenté son nouveau concept de boutique le 23 novembre à Saint-Clément-de-Rivière (34), prés de Montpellier, au cœur du centre commercial Carrefour Trifontaine. Baptisé Smart Store, il s'agit du premier du genre à ouvrir dans la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, avant une nouvelle salve prévue en 2016.

Cohabitation physique/virtuel

Conçu en trois univers (Maison, Fun et Bien-être), le Smart Store d'Orange fait la part belle à la connectivité, avec la possibilité pour les clients d'expérimenter sur place toute les gamme de produits présentés (smartphones, tablettes, objets connectés, solutions wifi, etc.). Pour l'opérateur, il s'agit aussi d'une volonté affichée de maintenir des points de vente physiques, alors que la part du e-commerce ne cesse de progresser (en hausse de 10 % au plan national en 2015, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance).

"Nous vivons dans un monde de plus en plus connecté, avec des usages qui se diversifient, observe Pierre Clément, directeur d'Orange Sud. Le Smart Store a été pensé pour offrir une expérience client "sans couture", allant du web vers la boutique physique, et inversement."

Orange Sud gère 100 boutiques, dont 43 en Languedoc-Roussillon. L'opérateur compte en basculer une trentaine sur ce nouveau concept d'ici trois ans.

Une couverture rurale renforcée

Par ailleurs, Orange a investi 932 M€ pour décrocher de nouvelles fréquences 4G dans la bande des 700 MHz, lors d'enchères lancées par le gouvernement le 17 novembre dernier. "L'objectif est d'assurer une meilleurs couverture en 4G et d'améliorer les services qui y sont liés", explique Pierre Clément, citant 200 zones blanches recensées par Orange au plan national.

De même, les quatre grands opérateurs télécom ont signé un accord commun, en septembre dernier, pour créer un guichet unique à la disposition des collectivités locales, afin d'améliorer la couverture et les services déployés sur "les zones d'activités économiques, touristiques et culturelles" en région. Selon Pierre Clément, de 80 à 100 sites seraient ciblés par cette initiative dans la grande région (800 au niveau national).

Lors d'un précédent point presse, Orange a annoncé qu'elle investirait 500 M€ en cinq ans sur le déploiement de la fibre optique dans la grande région.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.