Mitjavila renforce sa structure logistique dans le Nord

 |   |  328  mots
Mitjavila fabrique des stores et abris solaires
Mitjavila fabrique des stores et abris solaires (Crédits : Mitjavila)
Le fabricant de stores et abris solaires (Rivesaltes, 66) ouvre, le 15 janvier, son 1er entrepôt en Île-de-France. Un moyen de réduire le recours aux transporteurs et surtout de booster l'activité, avec un objectif de 1,4 M€ de plus en deux ans sur la partie nord de la France.

La société catalane Mitjavila a ouvert, le 15 janvier, un entrepôt de 2 000 m2, qu'elle vient de rénover et d'équiper, situé à Puiseaux (45), à 60 km de Paris. Ce site de stockage et de redistribution est le 1er du genre que le fabricant de stores et abris solaires met en route en Île-de-France.

Se rapprocher du Nord

Jusqu'ici, le circuit de distribution de Mitjavila incluait un entrepôt de livraison situé à Nice (06), et les équipements logistiques de ses usines de production, à Tarbes (65) et sur son siège de Rivesaltes (66). Avec l'opération de Puiseaux, la société cherche à se rapprocher de ses marchés à Paris et dans le Nord de la France, tout en prenant elle-même en charge le transport de ses produits.

"Après de forts investissements en 2014 et 2015 sur notre outil de production, nous voulons mettre l'accent en 2016 sur la logistique, explique le P-dg, Raymond Mitjavila. Notre ancien système nous positionnait loin de nos bases, dans le Nord, et nous obligeait à passer par des transporteurs, ce qui posait d'autres problèmes : nos colis étant encombrants, ils arrivaient parfois abîmés, ou bien 10 ou 12 jours après chez le client... Grâce à cette nouvelle organisation, nous livrerons nous-mêmes, vite et mieux, en améliorant le taux de satisfaction chez nos clients."

Surcroît d'activité

La zone de rayonnement couverte par le nouvel entrepôt englobe entre 200 et 250 points de livraison. Mitjavila attend de ce redéploiement une hausse de son activité sur les marchés concernés, avec un objectif passant de 600 000 € à 2 M€ de chiffre d'affaires en deux ans. SI la société tient le cap, elle envisage de racheter l'entrepôt, pris en location pour l'instant, voire d'en construire un neuf.

La société, qui emploie 550 salariés en France et dans le monde, a réalisé un chiffre d'affaires de 32,5 M€ en 2014, qu'elle attendait en hausse à 35,5 M€ en 2015. Elle dispose de 13 implantations au total, dont trois en France et trois en Espagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :