1001Pharmacies gagne son procès contre Caudalie

 |   |  340  mots
(Crédits : DR)
Le 29 février, 1001Pharmacies a proposé à nouveau à la vente les produits du laboratoire Caudalie. Ce n’était plus le cas depuis le 31 décembre 2014, et le recours en justice lancé par le fabricant de cosmétique bordelais. La justice a tranché en faveur de la société montpelliéraine, le 2 février.

Start-up spécialisée dans la vente en ligne de produits de santé, 1001Pharmacies (Montpellier) a annoncé le 29 février le retour des produits Caudalie sur son site internet. Cette annonce fait suite à la décision de la cour d'appel de Paris du 2 février qui a jugé la position du laboratoire Caudalie irrecevable.

« La cour d'appel a jugé qu'interdire le recours par principe à la vente en ligne par le biais d'une plate-forme en ligne pouvait constituer une restriction de concurrence caractérisée », résume Cédric O'Neil, le président de 1001Pharmacies. »

Dans les faits, le fabricant de cosmétique Caudalie défend une politique de distribution sélective dans laquelle il interdisait aux pharmaciens de vendre les produits de la marque sur la plate-forme 1001Pharmacies. Il les autorisait par contre à les commercialiser sur leur propre site internet.

Pour 1001Pharmacies, le préjudice est estimé, sur deux ans d'exercice, à 1 M€ de perte additionnelle pour les pharmaciens et 200 000 € pour la société, sans compter « le manque à gagner des ventes associées qui sont elles aussi perdues ». La décision de justice du 2 février a sanctionné Caudalie à hauteur de 7 000 €, précise le dirigeant de 1001Pharmacies.

Nouvelle jurisprudence ?

Cédric O'Neil se réjouit néanmoins de cette décision qui « devrait faire jurisprudence ».

« Cette décision va dissuader les laboratoires qui s'opposaient au principe de cette plate-forme de nous envoyer des mises en demeure, explique-t-il. Cela marque une évolution des pratiques dans le secteur. »

Autre décision attendue : celle de l'Autorité de la concurrence qui a été saisie le 7 décembre 2015 par 1001Pharmacies afin de dénoncer les pratiques de Caudélie.

« Cet avis sera donné au cours de l'année, indique Cédric O'Neil. Il abordera le fond du problème et scellera définitivement la décision. »

Lancée en octobre 2012, 1001Pharmacies rassemble sur sa plate-forme 550 pharmacies et 25 000 produits. Elle compte 1 millions de visiteurs uniques chaque mois. Ce site est développée par la société eNova Santé SAS dont le siège social est à Montpellier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :