Orchestra-Prémaman vise le milliard d’euros en 2019

 |   |  222  mots
La puériculture est en hausse de plus de 80 %
La puériculture est en hausse de plus de 80 % (Crédits : Orchestra-Prémaman)
Orchestra-Prémaman, spécialiste du textile pour enfants, a publié, le 13 mai, ses résultats pour l’exercice 2015-2016, qui s’affichent en hausse de 17 %. Les principaux facteurs invoqués par le groupe héraultais sont l’augmentation du nombre de points de vente et la forte progression de l’activité puériculture.

Selon les chiffres publiés le 13 mai, Orchestra-Prémaman a réalisé un chiffre d'affaires de 559,6 M€ sur l'exercice clos le 29 février 2016, en hausse de 17 %. L'excédent brut d'exploitation courant s'affiche à 50,6 M€, contre 48,7 M€ précédemment.

L'activité enregistre une croissance de 9,6 % en France (où le groupe a réalisé 64,6 % de son chiffre d'affaires) et de 33,6 % à l'international (dont 70 M€ au Bénélux).

Le succès des Grands Formats

Le groupe invoque l'augmentation du nombre de points de vente sous enseigne Orchestra exploités en succursales et en commission-affiliation (548 au 29 février 2016 contre 523 un an plus tôt). Globalement, le parc de magasins a progressé de 25 unités et d'environ 47.000 m².

De même, les magasins Grand Format (de type mégastores, d'une surface de plus de 800 m²) ouverts par le groupe dans les zones péri-urbaines périphériques depuis 2013 ont généré un chiffre d'affaires de 175,6 M€, en progression de 79,5 % par rapport à l'exercice précédent.

Enfin, Orchestra-Prémaman souligne « la montée en puissance de l'activité puériculture qui, après une première phase de démarrage, progresse très fortement de 80,2% par rapport à l'année précédente et enregistre un chiffre d'affaires de 73,1 M€ cette année ».

Sur cette base, le groupe basé à Saint-Aunès (34) confirme son objectif d'1 Md€ de chiffre d'affaires à l'horizon 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :