Le groupe lotois ID Vacances s'implante sur le littoral

 |   |  301  mots
ID Vacances possède quatre campings en Midi-Pyrénées, de classe 3* et 4*
ID Vacances possède quatre campings en Midi-Pyrénées, de classe 3* et 4* (Crédits : ID Vacances)
ID Vacances a signé, le 30 mai, le rachat du camping Soleil Sud à Argelès-sur-Mer (66), pour un montant de 6,8 M€. Pour le groupe lotois, qui en gère déjà quatre en Midi-Pyrénées, l'opération concrétise une stratégie d'installation en bord de mer, avant une potentielle 2e acquisition.

Basé à Bretenoux (46), le groupe lD Vacances annonce qu'il a signé, le 30 mai, l'acquisition du premier camping lui permettant de sortir de sa zone d'activité historique (les bords de la Dordogne, le Lot et la Corrèze). L'opération, d'un montant de 6,8 M€, porte sur le camping Soleil Sud, situé à Argelès-sur-Mer (66).

Une stratégie de longue haleine

Selon Laurent Bruget, P-dg d'ID Vacances, le site, qui dispose de 260 emplacements, nécessitera quelque 2 M€ d'investissements pour renouveler les mobiles-homes (1,7 M€ sur ce seul poste) et remettre les chemins et espaces verts à niveau. Il permet au groupe lotois de faire aboutir une stratégie d'accès vers le littoral, sur laquelle il travaille depuis trois ans.

"Nous avons notre propre communication, et alors que le potentiel de croissance dans le Lot se réduit, nous avons de plus en plus de remontées du terrain pour lancer une destination mer, explique Laurent Bruget. Les comités d'entreprises, qui constituent une part importante de notre clientèle, nous le réclament depuis longtemps."

Une 2e acquisition en projet

ID Vacances a bouclé en 2015 une levée de fonds d'1,7 M€ (montage : Solutions d'Experts) pour lui permettre de financer en partie ce développement vers le littoral. L'acquisition d'un 2e camping figure dans son business model, mais pas avant un an, et possiblement dans l'ex Languedoc-Roussillon, même si le groupe n'exclut rien sur la façade atlantique.

"Sur un marché où nos grands concurrents (tels que Vacalians ou Yelloh! Village, également basés en région - NDLR) se montrent très actifs, l'essentiel pour nous est de trouver des affaires qui soient viables", conclut Laurent Bruget.

ID Vacances, qui gère désormais un total de cinq campings et d'un restaurant, emploie 15 salariés, et réalise un chiffre d'affaires de 1,5 M€ HT.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :