Bastide Le Confort Médical redouble d'appétit

 |   |  291  mots
La société est dirigée par Guy et Vincent Bastide
La société est dirigée par Guy et Vincent Bastide (Crédits : Édouard Hannoteaux)
Le groupe nîmois (vente de matériel médical) a annoncé, le 5 juillet, deux opérations de croissance externe. D'une part, le rachat du Suisse AFPM (maintien à domicile) et d'autre part, une prise de participation de 49 % au capital du Français DynaVie (pompes pour diabétiques), avant une acquisition complète sous deux ans.

Après avoir levé 100 M€ de dettes afin de conforter sa croissance externe, en janvier dernier, Bastide Le Confort Médical concrétise cette annonce avec l'acquisition de la société suisse AFPM (32 salariés, CA 2015 : 10 M€), basée à Lausanne. Fournisseur de matériel médical aux collectivités pour le maintien à domicile, celle-ci développe une offre analogue au groupe nîmois, tout en offrant l'avantage de prolonger sa stratégie de rayonnement en Europe.

"Cette opération entre parfaitement dans la stratégie de développement du groupe
qui vise à s'implanter dans des pays limitrophes de la France, à l'image du succès rencontré en Belgique, fait savoir la direction de Bastide Le Confort Médical. Cette implantation servira ainsi de tête de pont pour développer progressivement en Suisse les autres métiers du groupe en respiratoire et nutrition/perfusion."

Prise de position dans l'insilunothérapie

La société gardoise annonce, simultanément, son entrée au capital de la société francilienne DynaVie, spécialiste de la prise en charge des patients diabétiques appareillés par pompes. L'opération, conclue à hauteur de 49 %, devrait conduire l'achat du solde au capital sous deux ans.

Située à Antony (92), DynaVie développe un chiffre d'affaires de 500 000 € sur un marché concentré dans l'Île-de-France. "Cette opération renforce les parts de marché du groupe sur la prise en charge de cette pathologie qui concerne plus de de 3 millions de personnes en France", conclut le Nîmois.

Bastide Le Confort Médical prévoit d'atteindre la barre des 200 M€ sur l'exercice en cours, et affiche une hausse de son chiffre d'affaires de 12,7 % au 3e trimestre clos fin mars 2016. La société emploie 1 300 collaborateurs sur une centaine de sites en France dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :