Orchestra-Prémaman : des résultats en repli malgré un chiffre d'affaires à la hausse

Le groupe Orchestra-Prémaman a présenté ses résultats pour l’exercice 2016-2017, en nette dégradation, malgré un chiffre d’affaires en progression. Des résultats qui sont, selon le groupe, le fruit d’une mutation en cours du parc de magasins dans un marché très concurrentiel.
Cécile Chaigneau

3 mn

Le 30 juin, le groupe héraultais Orchestra-Prémaman (siège : Saint-Aunès), dirigé par Pierre Mestre, annonce ses résultats annuels, sur l'exercice allant du 1e mars 2016 au 28 février 2017.

Le chiffre d'affaires du spécialiste en puériculture, maternité et mode enfant affiche une hausse de 8,7 %, à 608,3 M€ (559,6 M€ en 2015-2016). Une progression que le groupe explique par l'augmentation du nombre de m² sous enseigne Orchestra exploités en succursales et en commission-affiliations (293 000 m² au 28 février 2017 contre 260 000 m² au 29 février 2016), mais aussi par la forte progression de l'activité « puériculture » (+ 50 % sur l'exercice). Le chiffre d'affaires de cette seule activité s'élève à 109,7 M€ et représente désormais 18 % de l'activité globale (contre 13,1% en 2015/2016).

L'activité des magasins représentent 94,7 % du chiffre d'affaires consolidé. Quant à l'activité web, elle est en forte croissance sur l'exercice avec une progression du chiffre d'affaires de 10,7 %.

Dans le rouge

Le groupe réalise  62,6 % de son chiffre d'affaires en France (soit une progression de 5,4 %), où il poursuit la prise de parts de marché sur le segment « puériculture » (+ 49,5 %).

A l'international, Orchestra-Prémaman réalise une progression de 15,3 %. Une dynamique est observée en Belgique et au Luxembourg (+ 13,6 %) du fait « d'un réseau totalement restructuré et rénové », ainsi qu'en Grèce, devenu le 3e marché du groupe après une progression de chiffre d'affaires de 12,8 %. Suite au rachat du réseau Autour de Bébé en avril 2016, la Suisse a connu une progression de près de 80 %.

Pourtant, malgré ce chiffre d'affaires en progression, le groupe voit sa marge brute se contracter de 52,7 % du chiffre d'affaires sur l'exercice précédent à 49,9 %. Quant au résultat net consolidé, il passe dans le rouge, à hauteur de 33,6 M€, alors que l'exercice précédent s'était soldé par un bénéfice net de 17,7 M€.

L'excédent brut d'exploitation (EBE) courant a reculé de 26 %, à 37,4 M€ (6,2 % du chiffre d'affaires), « et supporte des frais d'exploitation, en progression sensible sous l'effet de l'accroissement du parc (+ 12,7 % en m² supplémentaires) », annonce le groupe.

« Des résultats en repli qui reflètent la mutation en cours du parc de magasins dans un marché très concurrentiel », estime Orchestra-Prémaman dans son communiqué officiel.

33 000 m2 de surfaces commerciales supplémentaires

L'exercice 2016-2017 restera en effet marqué par une vraie dynamique dans l'accroissement du parc, avec la création nette d'environ 33 000 m2 de surfaces de vente supplémentaires en France et à l'étranger, soit 19 magasins.

Les magasins Grand format (mixtes et mégastores) représentent désormais 49 % de la surface commerciale du parc (122 magasins au total). Sur l'exercice, ils réalisent un chiffre d'affaires de 239,7 M€ (+ 33,9 %) contre 334,5 M€ (y compris l'activité web) pour le parc de magasins Textile (300 à 500 m²), en baisse de 5,3 %. Des résultats qui signent « la transformation du parc vers les grands formats ».

Les capitaux propres consolidés du groupe Orchestra-Prémaman s'établissent à 135,8 M€ au 28 février 2017 et représentent 21,5 % du total bilan.

« Après un exercice 2016-2017 charnière, consacré à l'investissement et à la prise de parts de marché pour bâtir les fondations de la croissance future, le groupe Orchestra-Prémaman a pour priorité l'amélioration de la rentabilité pour retrouver une trajectoire de performance solide, et viser un objectif d'EBE de 9 % à l'horizon 2020 », conclut le communiqué.

Cécile Chaigneau

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.