ConsoFacile se déploie dans les 20 premières villes françaises

 |   |  254  mots
F. Catalano (ConsoFacile) et C. Nallet (Atipik) ont conclu leur accord fin 2017
F. Catalano (ConsoFacile) et C. Nallet (Atipik) ont conclu leur accord fin 2017 (Crédits : ConsoFacile)
Spécialistes du couponing web to store, l'Héraultais ConsoFacile et le Marseillais Atipik viennent d'annoncer leur rapprochement. L'opération permettra au premier de se déployer dans les 20 plus grandes villes françaises, avant de compléter son maillage national.

Éditeur du site ConsoFacile.com (bons de réduction à imprimer et utiliser en commerces de proximité), ConsoFacile vient d'annoncer l'entrée du groupe marseillais Atipik à son capital. L'opération vise à consolider l'offre disponible sur Cityzen, un agrégateur de portails de coupons géolocalisés, lancé par Atipik en 2004.

Présent sur une dizaine de villes dans la région de Montpellier, et au-delà, ConsoFacile s'appuiera sur cet accord pour se déployer dans les 20 plus grandes villes de France, avant de compléter sa diffusion au niveau national. Pour ce spécialiste du BtoC, l'accord avec Atipik est aussi l'occasion d'élargir son activité vers le BtoB.

"Traditionnellement, nous vendons à un client un code d'accès qui lui permet de diffuser ses coupons sur notre plate-forme, explique Fabrice Catalano, fondateur de ConsoFacile. Avec cet accord, nous permettrons à cet annonceur, en payant un supplément, de les diffuser sur le réseau des sites-avantages des partenaires commerciaux d'Atipik, et donc de profiter d'une hypervisibilité auprès de portails tels que Allianz, NRJ, Société Générale, MEP, MGEN, etc."

L'opération signée avec Atipik (montant non communiqué) devrait, d'ici la fin 2018 ou le début 2019, se conclure par le rachat de ConsoFacile. Fabrice Catalano devrait alors poursuivre, pour le compte du Marseillais, l'activité assurée par ConsoFacile dans l'ex-Languedoc-Roussillon.

Créée en 2002 à Montpellier, ConsoFacile.com compte 500 000 abonnés, 300 clients retailers, pour un volume de deux millions de coupons utilisés en 2017. La société prévoit de doubler son chiffre d'affaires (200 000 €) en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :