FIC lance la construction de son nouveau siège social

 |   |  446  mots
La famille Nouvel, en gilets jaunes, entourée d’Yvan Lachaud, presldent de Nîmes Metropole, et de représentants de GSE, constructeur de l’ensemble immobilier
La famille Nouvel, en gilets jaunes, entourée d’Yvan Lachaud, presldent de Nîmes Metropole, et de représentants de GSE, constructeur de l’ensemble immobilier (Crédits : Thomas Tedesco)
Le négociant et distributeur nîmois de matériaux à destination des professionnels du bâtiment investit 10 M€ dans un ensemble baptisé “la Ruche” qui servira de bureau et plateforme logistique au groupe employant 300 personnes.

Les terrassements sont faits et la première pierre posée. FIC, négociant et distributeur de matériaux à destination des professionnels du bâtiment, recevra d'ici la fin de l'année son nouveau siège social adossée à une plateforme logistique robotisée.

Esprit de ruche

Le nouvel ensemble sera construit à Saint-Gilles (30) au cœur de la Zone Mitra, tout près de l'aéroport de Nîmes-Garons. D'une surface totale de 9 300 m2 (dont 8 000 m2 pour la logistique), les locaux nécessitent un investissement de 10 M€ au groupe qui génère 80M€ de chiffre d'affaires.

"Nous allons baptiser ce bâtiment la Ruche car il résume bien l'esprit de Fic. Dans une ruche il faut en permanence faire preuve d'ingéniosité et s'adapter sans cesse, ce qui est une question de survie car nous n'avons pas les moyens de Saint Gobain ou Amazon", explique Anne Nouvel-Owens, la directrice générale du groupe présidé par son père Bernard.

Employant aujourd'hui 300 personnes, FIC est présent dans le Gard, l'Hérault, la Lozère, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône et l'Ardèche au sein de 14 agences. La plate-forme industrielle qu'elle construit à côté de son siège devrait lui permettre d'étendre son champ d'action notamment...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :