Climatisation : Serclim adapte son réseau face aux afflux de demandes

 |   |  364  mots
La PME familiale audoise Serclim profite du surcroît de commandes lié à la canicule pour étoffer son réseau d'agences
La PME familiale audoise Serclim profite du surcroît de commandes lié à la canicule pour étoffer son réseau d'agences (Crédits : DR)
Serclim, entreprise basée à Carcassonne (11) et spécialiste des chauffages et climatisations, travaille principalement en BtoB. Suite à une recrudescence des demandes, cette importante PME familiale (CA : 24 M€) propose désormais ses services aux particuliers sur l’agence de Carcassonne et va étendre cette diversification à celle de Montpellier.

Serclim, importante PME carcassonnaise (11) de chauffage-climatisation, est une affaire de famille fondée par Joël Carrère en 1991, reprise ses enfants Brice et Nancy en 2012. L'entreprise travaille historiquement sur appels d'offres et avec les promoteurs immobiliers, mais se diversifie désormais vers les particuliers.

"J'avais cette opportunité en tête pour Serclim, car nous recevons régulièrement des demandes de particuliers, affirme Brice Carrère, président de Serclim. Notre branche "petits travaux", sur le site de Carcassonne, a été lancé en début d'année 2019, et affiche déjà 500 000 € de CA (sur les 24 M€ de CA prévu pour 2019, ndlr)."

La canicule tire la demande

Avec la canicule de ce début d'été, le président de Serclim a bien constaté une augmentation des demandes de pose de climatisations.

"Mais il faut anticiper les poses dès le mois de mars, continue Brice Carrère. D'habitude, le délai entre la commande et l'installation peut être d'une semaine, il est plutôt de trois à quatre semaines actuellement. Mais il n'y a pas que la climatisation, nous avons fait beaucoup de changements de chaudières cet hiver."

L'agence Serclim de Montpellier, devrait proposer le même...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :