Automobile : le Groupe Maurin renforce sa collaboration avec Nissan

 |   |  371  mots
Jean-Bernard Maurin, P-dg du Groupe Maurin.
Jean-Bernard Maurin, P-dg du Groupe Maurin. (Crédits : DR)
Le groupe automobile Maurin, domicilié à Nîmes (30), renforce sa position de n°1 français de l’import de marques étrangères, notamment auprès du constructeur Nissan. Le Japonais a d'ailleurs choisi la concession Nissan de Montpellier, filiale du groupe, pour le lancement national de son nouveau Nissan Juke. Un événement organisé au sein d’une concession entièrement modernisée, pour un investissement de 600 000 €.

Le nouveau modèle du Nissan Juke était attendu depuis dix ans, et c'est à Montpellier que le constructeur a choisi de faire son lancement national. Un partenariat renforcé avec le Groupe Maurin, propriétaire de la concession Nissan de Montpellier, alors que le distributeur est le premier revendeur de la marque en Europe avec 20 concessions françaises, six en Belgique et deux en Suisse.

Le Groupe Maurin a d'ailleurs entamé une vaste opération de transformation de 14 concessions Nissan, notamment sur le sud de la France. Une modernisation demandée par le constructeur qui opère un réaménagement complet des espaces intérieurs, des zones d'accueil clients et une digitalisation accrue du parcours client.

Jusqu'à 600 000 € d'investissement

"Nous nous adaptons face au e-commerce, détaille Jean-Bernard Maurin, P-dg du groupe. Nous devons proposer de nouveaux services à nos clients dans les concessions. Cela passe par la qualité de l'accueil, mais aussi par des prêts de voitures facilités et une rapidité d'exécution sur les réparations. De plus, je crois que les modèles Nissan exceptionnels, comme ce nouveau Juke, ont besoin d'un écrin pour les mettre en valeur."

Ces travaux de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :