SOFI Groupe lève 4 M€ et vise les 300 salariés

 |   |  311  mots
SMAAART est en progression de 50 % par an depuis deux ans
SMAAART est en progression de 50 % par an depuis deux ans (Crédits : SOFI Groupe)
SOFI Groupe, propriétaire de la marque SMAAART (smartphones reconditionnés), annonce qu'elle lève 4 M€, dont 2 M€ par augmentation de capital. L'entreprise de Saint-Mathieu-de-Tréviers (34) veut notamment passer de 100 à 300 salariés à terme.

SOFI Groupe a annoncé, le 22 octobre, qu'elle vient de lever 2 M€ auprès du fonds d'investissement Quadia, allié à la banque belge Degroof Pegtercam, et d'obtenir 2 M€ auprès d'acteurs publics et privés (Région Occitanie, ADEME, Direccte, banques). L'entreprise de Saint-Mathieu-de-Tréviers (34), fondée en 1986 avant d'être rachetée par ses employés en 2011, entend ainsi accélérer sa stratégie de croissance autour SMAAART, sa marque de smartphones reconditionnés.

"Avec cette levée de fonds, notre objectif est de consolider notre position sur le marché du smartphone reconditionné français dans une économie circulaire en circuit court. Ce financement nous offre l'opportunité de poursuivre notre croissance de manière pérenne, raisonnée et innovante", explique Marlène Taurines, directrice générale de SMAAART.

Une vision industrielle de l'économie circulaire

Ces fonds serviront d'abord à une nouvelle structuration de SOFI Groupe : l'entreprise héraultaise, qui emploie une centaine de salariés à ce jour, prévoit d'atteindre le seuil des 300 collaborateurs, à terme. Elle veut aussi améliorer la chaîne de valeur, en augmentant notamment la qualité du reconditionnement et des services associés (SAV, garanties).

L'objectif est de faire croître sensiblement le chiffre d'affaires, de 9 M€ en 2018 (+ 50 %). SOFI Groupe veut ici répondre "aux sollicitations croissantes des grands comptes", alors qu'il travaille déjà avec des enseignes telles que E. Leclerc, Fnac, Darty, etc. dans la distribution, ou des clients tels que la Caisse d'Épargne, Décathlon, Office Dépôt, etc. dans le segment BtoB.

Par ailleurs, SOFI groupe veut aussi financer des projets de R&D autour de la collecte de smartphones : l'entreprise vient de lancer un pilote de collecte auprès des particuliers. Elle annonce qu'elle veut aussi créer "de nouveaux outils industriels" au service de sa démarche, tournée vers l'économie circulaire en circuits courts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :