Tacos Avenue vise 24 restaurants en franchise d'ici la fin 2019

 |   |  371  mots
Tacos Avenue a ouvert sept nouveaux restaurants depuis le début de l'année
Tacos Avenue a ouvert sept nouveaux restaurants depuis le début de l'année (Crédits : Tacos Avenue)
L’enseigne de restauration rapide Tacos Avenue multiplie les créations de restaurants en franchise depuis le début de l’année. L'enseigne dirigée par Mohammed Soualhi à Montpellier vise le cap des 24 établissements en 2019, dont les premières ouvertures en Europe.

Dans l'univers très concurrentiel de la restauration rapide, les enseignes mettent désormais les bouchés double pour asseoir leur notoriété et développer leur clientèle. Aux côtés des sushis, des burgers ou des pizzas, les consommateurs trouvent aussi des gammes de tacos, dit "à la française", qui proposent au client de choisir sa viande et ses suppléments.

Mohamed Soualhi a créé la marque à Grenoble en 2007, avant de déménager le siège  à Montpellier en 2009. Pour se différencier de la concurrence, s'il met l'accent sur certaines recettes spéciales, il mise surtout sur l'ouverture de nouveaux restaurants en franchise et la digitalisation de ses processus de vente.

24 restaurants ouverts en 2019

Tacos Avenue a ainsi ouvert sept nouveaux restaurants depuis le début de l'année et espère compter 24 établissements dans son réseaux à la fin 2019. Parmi les villes prévues : Pau, Saint-Malo, Albi, Marseille, mais aussi l'Île Maurice, Genève et Bruxelles.

"Nous avons commencé à franchiser en 2015, et cette stratégie commence à devenir rentable, détaille Mohamed Soualhi. Nous avons un parcours simple avec nos franchisés. Ils viennent tous sur notre siège de Montpellier où ils suivent une formation et se rendent dans nos deux restaurants propriétaires de la ville, qui servent de lieu de formation et de test."

40 % du chiffre d'affaires en livraison

Montpellier compte également les deux seuls établissements propriétaires de Tacos Avenue, qui servent de restaurants tests pour les nouveaux produits : c'est là que la marque vient de lancer son nouveau produit, les poutines canadiennes. Des plats disponibles uniquement en livraison, pour "suivre la tendance" selon Mohamed Soualhi.

"On travaille avec Uber Eats depuis 2017, et avec Deliveroo et Just Eat depuis un an. Sur le secteur Comédie, Beaux-arts, notre restaurant fait désormais 40 % de son CA sur les livraisons, et 20 % sur le restaurant de Port Marianne. Ce nouveau produit en ligne permet de se distinguer sur les applications."

Un investissement sur le digital, que la marque applique aussi dans son système d'intranet, développé pour mettre en réseau les différents franchisés.

Tacos Avenue a réalisé 700 000 € de CA en 2018 et emploie six personnes sur le siège de Montpellier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :