Traiteur Grand programme 7 ouvertures en deux ans

 |   |  440  mots
Le nouveau site de Montblanc sera dédié à la production de plats cuisinés
Le nouveau site de Montblanc sera dédié à la production de plats cuisinés (Crédits : Traiteur Grand)
Traiteur Grand a annoncé, le 20 novembre, l'acquisition des locaux de Boncolac, à Montblanc (34). Pour l'entreprise montpelliéraine, l'opération s'inscrit dans un programme de sept ouvertures de laboratoires ou d'établissements secondaires d'ici la fin 2021.

Traiteur Grand vient d'annoncer le rachat des locaux (1 800 m2) de Boncolac, entreprise de pâtisserie située à Montblanc (34), près de Béziers (34). L'opération, qui mobilise 1,2 M€ d'investissement, s'accompagne de l'ouverture de 12 postes, proposés en priorité aux ex-salariés du site biterrois de Boncolac (qui, de son côté, déménage à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales).

"Nous ne reprenons pas l'entreprise, mais nous transformons le bâtiment en laboratoire de production culinaire, précise Ghyslain Morvan, gérant de Traiteur Grand. Depuis notre installation à Béziers, qui s'est traduite par un surcroît de commandes, nous avons un développement à assurer sur toute la zone de l'Ouest Hérault."

Un large déploiement territorial

Pour compléter son maillage géographique de la région, Traiteur Grand a prévu en effet au moins sept nouvelles implantations, voire neuf, d'ici la fin 2021. Dès l'année prochaine, l'entreprise montpelliéraine a programmé l'ouverture d'établissements secondaires à Clermont-l'Hérault, dans le bassin de Thau, à Narbonne (11), à Carcassonne (11) et peut-être à Perpignan (66).

Dans le Gard, une ouverture similaire devrait intervenir rapidement aussi à Alès. En 2021, c'est vers la région Paca que Traiteur Grand se tournera, en s'installant d'abord en Arles (13), puis peut-être à Aix-en-Provence (13).

Chacun de ces établissements secondaires est dévolu à la logistique (scénographie du culinaire) ainsi qu'au service et à la commercialisation de ces prestations. L'ouverture s'accompagne de trois ou quatre embauches, avant que les effectifs ne grimpent à huit ou neuf salariés en vitesse de croisière.

"Notre objectif est de devenir un leader régional tout en assurant une qualité de fabrication artisanale sur un secteur étendu. Le maillage territorial d'établissements secondaires nous garantit aussi la proximité avec les clients", rajoute Ghyslain Morvan.

Un nouveau site construit à Nîmes en 2021

De plus, après celle de Montblanc, Traiteur Grand travaille sur le développement d'une nouvelle unité de production conventionnée. Fruit d'un investissement de 1,6 M€, ce nouveau laboratoire culinaire, d'une surface de 1 000 m2, est en cours de construction sur l'Actiparc de Bouillargues (30), près de Nîmes (30). Il accueillera les neuf salariés de l'établissement nîmois, dans un premier temps.

Au terme de cette séquence d'ouvertures,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :