Repar’stores fête ses 10 ans et passe le cap des 220 agences

 |   |  415  mots
Après dix ans d'existence, l'enseigne Repar'Store compte 220 franchisés en France
Après dix ans d'existence, l'enseigne Repar'Store compte 220 franchisés en France (Crédits : Repar'Stores)
Repar’stores, le spécialiste de la réparation et de la modernisation de stores et de volets roulants, fête ses 10 ans d’existence. L’enseigne, domiciliée à Saint-Jean-de-Védas (34), annonce cette année 72 M€ de chiffre d’affaires sur son réseau. Pour passer le cap des 300 franchisés d’ici 2022, Repar’stores recherche un terrain pour construire son nouveau siège social dans la Métropole de Montpellier.

Fondée en 2009 avec deux franchisés, Repar'stores a fait évoluer son modèle pendant cette décennie. La société connaît une accélération de sa croissance depuis 2014 : de 75 agences, elle est passée aujourd'hui à 220 agences pour 82 départements couverts.

"Nous souhaitons atteindre les 300 agences d'ici 2022, assure Guillaume Varobieff, directeur du réseau et co-fondateur de Repar'stores. Mais nous allons manquer de place sur le site de Saint-Jean-de-Védas, pour les espaces de stockage et de livraison. Repar'stores voudrait aussi se développer sur de nouveaux produits comme les lames de volets roulants sur mesure."

Un nouveau siège social à 6 M€

Mais les 2 000 m2 de l'entrepôt actuel sont insuffisants pour soutenir la croissance de l'entreprise. Guillaume Varobieff recherche un terrain sur la Métropole de Montpellier pour réaliser un entrepôt d'au moins 3 500 m2 et 1 000 m2 de bureaux, et assure avoir déjà repéré deux emplacements correspondants à ses attentes.

Un investissement de 6 M€, qui devrait accueillir la centaine de collaborateurs qui travaillent au siège social et l'évolution d'un nouveau service au sein du groupe : le pôle planification.

"Cette nouvelle unité compte quinze collaborateurs et devrait doubler d'ici deux ans, poursuit Guillaume Varobieff. L'idée est de décharger nos franchisés des tâches administratives de la gestion des appels et de l'agenda. Tout est digitalisé avec un logiciel spécifique dédié. Les entrepreneurs franchisés se concentrent ainsi sur leur cœur de métier, la partie commerciale."

Un développement vers l'Espagne et l'Italie ?

Après dix ans d'existence, Repar'stores vante un modèle de développement efficace, avec des multi-franchises qui peuvent multiplier les véhicules présents sur leur secteur. Un modèle qui permettrait aux franchisés de doubler rapidement leur chiffre d'affaires, assure le dirigeant.

Le groupe va ainsi clôturer l'année 2019 avec 72 M€ de chiffre d'affaires (31,5 M€ en 2018), dont 27 M€ sur le siège du groupe à Saint-Jean-de-Védas.

Repar'stores envisage désormais de dupliquer son modèle économique en Europe, notamment dans les pays voisins que sont l'Espagne et l'Italie.

"Il n'y a pas d'équivalent à Répar'stores dans ces pays, nous pouvons tenter de nous y implanter. Nous sommes d'ailleurs déjà présents en Belgique et au Luxembourg francophone. Avec mes collaborateurs, nous menons une phase d'études et de prise de contact dans ces pays, pour établir notre future stratégie."

Le directeur de l'enseigne espère s'introduire sur ces nouveaux marchés d'ici 2021.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :