Le Saoudien Al-Othaim veut reprendre Orchestra

 |   |  525  mots
(Crédits : Orchestra-Prémaman)
L’entreprise saoudienne Al-Othaim, déjà actionnaire d’Orchestra-Prémaman, leader européen dans la vente de vêtements pour enfants et d’articles de puériculture, vient de faire une offre pour reprendre le groupe héraultais. En difficulté, Orchestra-Prémaman avait été placée en plan de sauvegarde en septembre dernier.

 Al-Othaim, exploitant de franchises se présentant comme le deuxième opérateur retail en Arabie Saoudite, annonce, par une source proche, vouloir déposer une offre de reprise pour le groupe Orchestra-Prémaman, spécialiste européen de la vente de vêtements pour enfants et d'articles de puériculture, dont la demande de mise en redressement judiciaire sera examinée le 29 avril par le tribunal de commerce de Montpellier.

Outre un maintien du siège de l'entreprise à Saint-Aunès, près de Montpellier, ainsi que de sa logistique, le groupe promet l'injection immédiate de 35 M€ dans l'entreprise française.

Mauvaise passe

Né en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :