Sofradam ouvre son capital à l'investisseur Frédéric Pont

 |  | 496 mots
Lecture 3 min.
Sofradam ouvre 20 % de son capital à Frédéric Pont
Sofradam ouvre 20 % de son capital à Frédéric Pont (Crédits : Sofradam)
Sofradam annonce l’ouverture de son capital à hauteur de 20% à l’investisseur privé Frédéric Pont, également DG de Cabasse Group. Une augmentation de capital pour accompagner la stratégie de déploiement de Sofradam sur le territoire national.

Malgré la crise sanitaire, l'entreprise montpelliéraine Sofradam poursuit sa stratégie de déploiement sur le territoire national, et ouvre son capital à l'investisseur privé Frédéric Pont (par ailleurs DG de Cabasse Group,ndlr). Il prend 20% du capital de l'aménageur d'espaces de vente et de bureaux et s'associe donc avec son P-dg Ludovic Badie-Cassagnet.

« Cette ouverture, nous permet d'augmenter nos fonds propres de manière plus rapide, détaille Ludovic Badie-Cassagnet. Je connais Frédéric depuis deux ans et nous avions envie de travailler ensemble. Sofradam va profiter de son expérience, notamment sur la stratégie financière. »

« Je vais travailler en complémentarité avec Ludovic, qui est un homme de terrain, pour atteindre les objectifs financiers, poursuit de son côté Frédéric Pont. L'ambition est de développer l'image de Sofradam en Occitanie, mais aussi sur tout le territoire. Avec mon expérience, j'accompagne et structure l'organisation interne et partage ma vision. »

30 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2025

Sofradam vise 25 à 30 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici cinq ans, grâce à l'ouverture d'antennes dans plusieurs grandes villes françaises. La société familiale a déjà réalisé 8 millions en 2020, et planifie 11 millions pour 2021. « Nous sommes en hausse de 52 % sur le premier trimestre 2021 malgré la crise sanitaire », précise Ludovic Badie-Cassagnet

Pour son déploiement Sofradam a déjà ouvert son antenne de Lille, qui gère aussi les clients sur la région parisienne. Les ouvertures de Lyon et Toulouse sont déjà retardées, mais un responsable a commencé à travailler sur le sud ouest via le télétravail. Le dirigeant espère pouvoir ouvrir le bureau à la fin de l'année. Une croissance qui entraîne aussi le recrutement d'une quinzaine de personnes d'ici 2022, portant ainsi les effectifs de Sofradam à plus de 50 employés.

Un nouveau siège social à Mauguio

Ces nouvelles ambitions sont aussi portées par la construction d'un nouveau siège social. Sofradam devrait donc déménager de Mudaison à son nouveau site de Mauguio. Les travaux ont démarré en décembre 2020, pour une livraison prévue fin mai et un aménagement en août 2021.

1000 m2 d'espaces vont accueillir les équipes du siège, mais aussi un nouveau showroom pour montrer les solutions d'aménagements vendus par Sofradam et son partenaire historique Steelcase (dont Sofradam est le concessionnaire exclusif en France).

« L'objectif est d'immerger les équipes de nos clients dans cet univers et leur permettre de tester les différentes solutions pour leur environnement de travail. »

Cette activité d'aménagement des espaces de travail dans le secteur tertiaire représente désormais la moitié de l'activité de l'entreprise, en plus de sa clientèle historique dans le retail.

« Avec la crise, certaines enseignes ont décalé ou ralenti des projets de réaménagement, mais le monde du retail reste une priorité chez nous. Nous avons d'ailleurs signé de nouveaux clients comme le groupe Indémodable (chaussures) et Subway en Ile-de-France. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :