NG Promotion veut s’implanter à Toulouse et Lyon

 |   |  488  mots
La soirée d'inauguration du projet Link (46 logements), qui intègre une collaboration avec l'artiste issu du street-art, Mist.
La soirée d'inauguration du projet Link (46 logements), qui intègre une collaboration avec l'artiste issu du street-art, Mist. (Crédits : Mario Sinistaj)
La société de promotion immobilière montpelliéraine NG Promotion, créée et dirigée par Cédric Gonzalès, célébrait le 18 décembre l’inauguration de la résidence Link à Montpellier. Si 2017 fut l'année de ses 10 ans, 2018 devrait être celle de son déploiement à Toulouse, Lyon et probablement Paris.

Peu de temps après avoir célébré ses 10 ans, le 6 décembre dernier, le promoteur immobilier montpelliérain NG Promotion organisait le 18 décembre l'inauguration de la résidence Link, située dans le quartier du Plan des 4 Seigneurs à Montpellier.

Ce programme immobilier de 46 logements, conçu par l'architecte Samantha Dugay, présente la particularité d'une collaboration artistique avec l'artiste issu du street-art, Mist.

« Ce type de collaboration artistique, sur nos résidences, est une marque de fabrique pour nous, souligne Cédric Gonzalès. Nous avons ainsi déjà travaillé avec Jean-Charles de Castelbajac ou le plasticien lumières Yann Kersalé... Pour Mist, cela se traduit par d'imposantes statues issues de l'univers manga, dans le jardin et sur le toit. »

De Montpellier à Nîmes

Les autres projets immobiliers en cours du promoteur se situent principalement à Montpellier : la résidence Shokö à la Pompignane (46 logements, architecte : Nicolas Boudier) qui sera livrée fin 2018, la résidence Skyway à Port Marianne (50 logements, architecte : Pierre Tourre) dont les travaux démarreront en avril 2018, Le Central à Près d'Arènes (38 logements, architecte : Caremoli Miramond, équipée de 2 véhicules Smart électriques en auto-partage à disposition des résidents) qui sera livrée en 2019, ou encore La Parenthèse dans le quartier Celleneuve (29 logements, architecte : Philippe Bonnevide) qui sera livré au 2e semestre 2018.

NG Promotion livrera également, fin 2018, la résidence Pura Vida à Prades-le-Lez (20 logements, architecte : Nicolas Boudier), et Les Loges d'Ariane à Lattes (40 logements, architecte : Atelier Antoine Garcia-Diaz). Au 1e semestre 2019, c'est Mind, qui sera livrée, une résidence de luxe face à la mer à La Grande Motte (28 appartements et une galerie marchande, conçue par l'architecte Roch Marques et mise en lumière par Yann Kersalé).

Par ailleurs, le promoteur poursuit son implantation du côté de Nîmes (déjà 90 logements réalisés), où deux projets sont en cours, « l'un en phase concours, l'autre en dépôt de permis de construire », avec 100 et 40 logements programmés.

Recapitalisation

2017 fut l'année des 10 ans de l'entreprise, un anniversaire célébré le 6 décembre. Quant à 2018, elle devrait être l'année du déploiement à Toulouse, Lyon et probablement Paris.

« À Toulouse, nous avons recruté un directeur de développement, Laurent Durand, il y a trois mois, et nous ambitionnons d'y faire 150 à 200 logements en 2018, précise Cédric Gonzalès. À Lyon, nous avons également recruté un directeur de développement, Jean-François Faucon. Lui comme Laurent Durand travaillent à développer notre activité, et ensuite, nous envisagerons d'ouvrir des agences sur place. Quant à Paris, nous sommes en plein recrutement actuellement. »

En septembre dernier, Cédric Gonzalès, qui est désormais seul aux manettes après s'être séparé de ses associés, a procédé à une augmentation de capital de 5,7 M€ par incorporation de fonds propres, « pour asseoir et crédibiliser l'entreprise, rassurer les investisseurs ».

NG Promotion, dont le dirigeant ne communique pas le chiffre d'affaires, emploie à ce jour une vingtaine de personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2018 à 10:01 :
On espère pour les toulousains et les lyonnais qu'ils n'y parviendront pas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :