Les entrepreneurs nîmois veulent des bureaux plus petits

 |   |  317  mots
Le Parc Georges Besse à Nîmes recèle encore quelques opportunités
Le Parc Georges Besse à Nîmes recèle encore quelques opportunités (Crédits : Thomas Tedesco)
L'Observatoire immobilier et foncier de l'agglomération Nîmes Métropole a présenté, le 26 janvier, les orientations d'un marché qui demeure dynamique malgré des chiffres en trompe l'œil.

Les chiffres sont trompeurs. Malgré une baisse de 50 % des transactions dans l'immobilier de bureaux par rapport à l'an dernier, les professionnels nîmois de l'immobilier de bureau ont évoqué un...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :