Immobilier : Xavier Bringer livre un dernier bilan du marché avant son départ

 |   |  517  mots
(Crédits : DR)
Xavier Bringer a fait le bilan de son action après deux mandats comme président de la Fédération des promoteurs immobiliers Occitanie Méditerranée, le 25 mai. La FPI met en avant la diminution de l'offre immobilière dans l'ex-LR, et des ventes toujours dynamiques sur la métropole de Montpellier.

À l'échelle de l'Occitanie comme au national, le marché immobilier connaît une diminution des ses ventes nettes (- 11 %). En 2018, l'offre baisse sur le territoire de l'ex-LR (- 2 %), avec des conséquences sur les prix et le nombre de ventes à investisseurs (- 33 % sur Montpellier).

Cependant, les ventes à propriétaires occupants augmentent à Montpellier (+ 26 %) sur le premier semestre 2018. Une exception (hors Nice) parmi les grandes Métropoles, alors que le marché français est en retrait de 10 %, après une belle année 2017. Parallèlement, les mises en vente chutent de 15 %.

Pression de la demande

"Il y a un dérapage des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :