Frédéric Carré, président de la FFB Occitanie : "Libérez les chantiers pour qu’on puisse bosser ! "

 |   |  1005  mots
Frédéric Carré est président de la FFB Occitanie depuis le 5 juin 2020.
Frédéric Carré est président de la FFB Occitanie depuis le 5 juin 2020. (Crédits : DR)
Il a pris la présidence de la FFB Occitanie le 5 juin, en pleine crise de la pandémie de Covid-19… Frédéric Carré, chef d’entreprise dans la périphérie toulousaine, est d’attaque pour affronter la bataille qui s’annonce. Il met en garde contre un éventuel désastre économique pour la filière et en appelle aux élus et acteurs économiques pour qu'ils ne réduisent pas leurs plans d'investissement. Entretien.

Frédéric Carré est dirigeant du groupe Carré (métallerie et menuiserie aluminium, 200 salariés) à Tournefeuille, en périphérie de Toulouse. Il est aussi président de Promologis (immobilier locatif et de l'accession à la propriété, siège à Toulouse). Après avoir présidé la FBTP Haute-Garonne de 2012 à 2018, il a été élu à la tête de la FFB Occitanie le 5 juin dernier. Il succède à Bruno Dumas, qui était président depuis juillet 2016.

Que retenez-vous de cette crise jusqu'à aujourd'hui ?

Frédéric Carré : « Cette crise arrive alors qu'on était en sortie de crise ou encore dedans depuis 2008, avec les problématiques de concurrence déloyale, de baisse de trésoreries, de manque d'activité... Il y a d'abord eu un arrêt brutal de 88 % de nos chantiers car nous n'étions pas en mesure d'assurer la sécurité sanitaire de nos salariés. Ça a généré du doute, de l'incertitude et un danger de mort pour les entreprises, qui, je le rappelle, ont dû lutter pour obtenir l'activité partielle ! Puis, avec la publication du guide OPPBTP, il y a eu la reprise. Le guide a permis de mettre en place une règle pour faire retourner nos...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :