L'UIMM va lancer dix projets d'innovation en Languedoc-Roussillon en 2015

En manque chronique de nouvelles recrues, le secteur de l'industrie cherche à se refaire une image. À l'occasion de la Semaine de l'industrie, du 30 mars au 5 avril, l'UIMM présente notamment l'IDEE, une solution qu'elle déploiera en Languedoc-Roussillon en juin 2015, après quatre ans d’expérimentation en Rhône-Alpes.
(Crédits : © Felix Ausin Ordonez / Reuters)

L'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) a lancé depuis janvier 2015 en région Languedoc-Roussillon l'action IDEE (Innovation et développement endogène des entreprises). Une démarche qui devrait prendre un tour concret dès juin 2015 avec l'instruction des premiers dossiers, et qui ambitionne l'accompagnement de 10 projets innovants durant l'année 2015, comme l'explique Christophe Meyruey, secrétaire général de l'UIMM-LR :

"La démarche consiste à aller à la rencontre des entreprises membres de la fédération. On regarde dans un premier temps si elles ont des projets d'innovation, tant de production que de rupture. Ensuite, on trouve l'université ou l'école d'ingénieurs qui peut accompagner le projet, et on les met en relation. On met également l'entreprise en contact avec Transferts LR pour aider à financer le projet."

Le récent projet d'aide au développement économique est calqué sur deux modèles qui existent depuis quatre ans sur Lyon et sur Saint-Étienne, qui permettent de mettre en œuvre une quarantaine de projets par an.

"Les premières visites ont eu lieu et ont permis de référencer quelques projets, indique Christophe Meyruey. L'étape la plus difficile pour nous est a mise en relation, parce que nous sommes dans la première année de la démarche".

Un secteur en manque de vocations

Cette présentation intervient lors de la Semaine de l'industrie qui, en région, a été ouverte lundi 30 mars à Odysseum à Montpellier (34), où 400 élèves de Montpellier et de Narbonne (11) devaient rencontrer des acteurs économiques du secteur (Arfobois, UIC, Swelia, ERDF, etc.) et des centres de formation relatifs aux métiers de l'industrie (Greta, école des mines). Une opération est organisée pour promouvoir les métiers de l'industrie auprès des jeunes publics.

"Certains métiers sont à flux très tendus : ils recrutent dans un contexte de chômage, explique Christophe Meyruey. Ces métiers sont ceux de soudeur, opérateur et même chaudronnier, qui sont mal perçus voire totalement méconnus".

Une tendance plus aigüe en Languedoc-Roussillon, où l'industrie ne représente pas plus de 20 000 emplois. La Semaine de l'industrie est programmée sur le territoire des cinq départements de la région. Le programme complet est disponible sur le site officiel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 20/05/2015 à 13:32
Signaler
Bonjour, je souhaiterais savoir si ce genre de programme existe ailleurs, en France, en Europe ? je vous remercie pour votre aide. Vallonpierre

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.