Selvea se lance dans le business des « Tiny houses »

 |   |  679  mots
(Crédits : Selvea)
L’entreprise héraultaise Selvea, spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois, se lance dans une nouvelle activité et crée la marque Les Frenchies. Avec ses Tiny houses, micro-maisons transportables sur remorque, elle vise le marché des professionnels, notamment ceux de l’hôtellerie de plein air.

Spécialiste du bâtiment modulaire bois, l'entreprise Selvea, basée à Vendargues (34) et dirigée par Sylvain Fourel, joue la carte de la diversification. Début avril, elle lance une nouvelle activité, logée au sein d'une filiale créée spécifiquement, Les Frenchies : la conception, la fabrication et la commercialisation de « Tiny houses », des micro-maisons en bois transportables sur une remorque avec un simple permis de conduire.

« Ce mouvement a pris de l'ampleur aux Etats-Unis à partir de la crise du logement de 2008 (crise des subprimes, NDLR), pour pallier des situations humaines difficiles pour des gens qui n'avaient plus de logement, précise Sylvain Fourel. Cela correspond aussi, dans le monde, à une tendance sociologique de personnes qui cherchent à vivre avec la plus petite empreinte écologique possible. »

La Tiny house n'est ni une caravane, ni un mobil-home, ni un chalet, mais à la croisée de tous, « une vraie maison en mode XXS, déplaçable et revendable », souligne le dirigeant.

Le marché des professionnels

Les Tiny houses héraultaises, baptisées Les Frenchies, sont conçues en ossature bois suivant deux modèles, pour deux et quatre personnes (Opale et Aventurine)....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :