UFV Bois va investir 6 M€ dans son développement

 |   |  443  mots
L'entreprise UFV Bois, dans le Gard, investit 6 M€ dans une extension.
L'entreprise UFV Bois, dans le Gard, investit 6 M€ dans une extension. (Crédits : UFV Bois)
La scierie gardoise UFV Bois va investir 6 M€ pour agrandir et moderniser ses unités de production de bois de construction et amplifier son développement e-commerce. L’entreprise enregistre une belle croissance (15 M€ de CA en 2019) grâce à une conjoncture favorable tirée par les nouvelles activités autour du bois lamellé-collé.

Avec l'extension de la ZAC de Molières-Cavaillac, près du Vigan (30), la scierie UFV Bois, qui s'étend déjà sur 2 ha, va investir pour augmenter sa surface de production, moderniser ses conditions de travail et améliorer sa logistique de vente directe.

"Nous avons prévu un volet d'investissement de 6 M€ sur les années qui viennent, précise Christophe Gleize, directeur d'UFV Bois. Nous sommes dans une industrie lourde où il faut investir pour mettre en place de meilleurs process de production, mais aussi pour attirer et retenir les salariés, dans cette zone rurale du bassin Viganais où, avec une cinquantaine de salariés, nous sommes le deuxième employeur local."

15 000 commandes annuelles

Si UFV Bois investit, c'est aussi pour répondre aux 15 000 commandes annuelles et à la croissance du chiffre d'affaires, multiplié par trois en sept ans pour atteindre les 15 M€ en 2019, tiré par les nouvelles activités de raboterie, de séchage et de bois lamellé-collé.

"Notre force est la maîtrise totale de la chaîne de production, de la culture du résineux Douglas, notre spécialité, à la livraison, poursuit Christophe Gleize. UFV Bois est la seule scierie, dans le sud, à proposer du lamellé-collé en Douglas et nous sommes leader sur le bois de construction pour les aménagements extérieurs. Nous proposons aussi la livraison dans la cour du client, c'est atypique et c'est un créneau innovant. En 2019, nous avons livré 15 000 commandes dans toute la France."

70 % de chiffre d'affaires sur le site d'e-commerce

Parmi les clients d'UFV Bois, des grossistes, des industriels, des entreprises du secteur bois, des campings, des professionnels mais aussi des particuliers. Le site d'e-commerce sudbois.fr, lancé en 2015, permet la vente directe dans toute la France et la livraison gratuite, "un canal de vente qui représente 70 % du CA", selon Christophe Gleize.

UFV Bois développe aussi une activité à l'export, qui représente 15 % du chiffre d'affaires. Le bois correspond à la demande dans certains pays d'Afrique comme le Sénégal, le Maroc ou l'Algérie.

"Nous avons la chance d'avoir des ports en Occitanie, mais il faut créer une dynamique avec notre filière pour travailler les volumes", recommande Christophe Gleize, qui est aussi le président de Fibois Occitanie, l'interprofession de la filière dans la région.

En tant que représentant de la filière, le directeur avait aussi signé un contrat de transition écologique (CTE) avec la Région Occitanie et l'État, pour réorganiser les dispositifs autour d'une industrie importante pour l'aménagement des territoires et l'emploi. D'autant que la région est la deuxième surface forestière française...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :