La crise renforce le café à domicile et bénéficie à Carte Noire

 |  | 842 mots
Lecture 4 min.
Quelque 20.000 tonnes de café moulu sortent chaque année des ligne de production de l'usine Carte Noire de Lavérune, dans l'Hérault.
Quelque 20.000 tonnes de café moulu sortent chaque année des ligne de production de l'usine Carte Noire de Lavérune, dans l'Hérault. (Crédits : Carte Noire)
Avec le télétravail et la fermeture des cafés et restaurants, la crise sanitaire a déplacé les consommations de café du hors domicile vers le domicile. Un mouvement qui bénéficie à la marque de café Carte Noire (groupe Lavazza) : en 2020, la marque a augmenté de 9% ses volumes vendus en grandes et moyennes surfaces.

Passée en 2016 dans le giron du groupe italien Lavazza (2,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires et plus de 4.000 collaborateurs), la marque Carte Noire concentre quasiment 100% de la production de ses cafés dans son usine de Lavérune, dans l'Hérault (le café soluble et le café en grains sont produits respectivement en Pologne et dans le nord de la France).

Avec dix lignes de production sur une usine de presque 17.000 m2, elle a produit en 2020 quelque 29.000 tonnes de café (en moyenne 100 tonnes par jour) : 20.000 tonnes de café moulu, 8.000 tonnes de dosettes et 1.000 tonnes de capsules.

Avec la fermeture des cafés et restaurants et la montée en puissance du télétravail, la crise sanitaire du Covid-19 aura finalement été un accélérateur pour la marque Carte Noire, qui ne commercialise qu'en grandes et moyennes surfaces (GMS).

Ainsi sur l'année 2020, Carte Noire annonce une progression de + 9,1% en volumes (32.661 tonnes) et de + 7,5% en valeur, pour un chiffre d'affaires de 455,4 millions d'euros.

Multi-segments

« Le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2021 à 23:08 :
Internet rebat les cartes, on trouve de très bons cafés de spécialité sur ce canal, avec plein d'informations pour faire ses choix.

Une adresse que j'affection est celle du site de MaxiCoffee en gironde.
a écrit le 11/02/2021 à 10:28 :
J'en achète en ligne, d'origine connue (en grains), et en teste plusieurs, c'est comme pour le chocolat y a des terroirs, le café n'est pas identique partout (pays, régions). Ça a un prix (18-24€/kg, donc par mois) mais il faut arbitrer.
Le jour où les transports sont paralysés, le Carte Noire pourra dépanner. :-)
Y a un torréfacteur à Chambéry, ça donne une alternative de plus en approvisionnement mais peu de variété (2).
a écrit le 11/02/2021 à 8:17 :
Un bon rapport qualité prix car il faut bien dire qu'il se vend encore au 21ème siècle des cafés immondes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :