Comment MeetDeal booste la prospection du secteur automobile

Spécialisée dans la digitalisation du parcours client pour le secteur automobile, la société MeetDeal, installée à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), connaît une croissance rapide depuis la crise sanitaire. Labellisée Bpifrance Excellence, l’entreprise, qui va déménager, recrute une vingtaine de personnes et structure un développement européen.

3 mn

Frédéric Torreilles, président-fondateur de MeetDeal
Frédéric Torreilles, président-fondateur de MeetDeal (Crédits : DR)

Partant du constat que 9 Français sur 10 refusent de donner leurs coordonnées pour obtenir un devis en ligne, la société MeetDeal s'est positionnée sur le marketing conversationnel permettant de « qualifier les besoins des prospects et d'améliorer la data de ses clients ». Autrement dit la génération de prospects qualifiés via des parcours clients innovants.

Dans un contexte de crise sanitaire impactant les points de vente physiques, MeetDeal a saisi l'opportunité d'accélérer la transformation digitale du secteur automobile. Vendue en marque blanche pour les industriels de l'automobile, la solution de MeetDeal promet d'améliorer la relation client via un parcours digital 360°.

La société a ainsi investi dans des studios afin de produire de la vidéo live performante. Elle propose également des bulles de conversation en ligne sept jours sur sept, de 7 h à minuit, ou encore des expériences individualisées avec un expert produit. Objectif : faire le lien entre l'internaute et le point de vente.

« Nos conseillers à distance sont formés aux produits et aux valeurs de la marque et accompagnent les consommateurs tout au long de leur parcours à travers des expériences identiques à des points de vente. Nous travaillons également avec les organismes de formation des marques », détaille Frédéric Torreilles, président fondateur de MeetDeal, associé à Jeremy Clanet.

De fait, 80% des effectifs de la société (70 personnes) sont dédiées à cette expérience client. Très impliqué dans la formation, MeetDeal est par ailleurs membre fondateur de l'Ecole 42.

Un million de "leads"

Labellisée Bpifrance Excellence en mai 2021, MeetDeal a évolué jusque là sans recours à une levée de fonds.

« A dire vrai, après la création de MeetDeal en décembre 2017, nous avons tenté une levée de fonds mais sans succès, confie Frédéric Torreilles. En revanche, nous avons eu d'emblée la confiance de Bpifrance et de Crealia qui nous a permis, en outre, de bénéficier d'un audit initial sur la filière automobile. En 2021, la labellisation Bpifrance Excellence a été un nouveau cap dans la reconnaissance de notre développement et de notre capacité à accélérer encore. »

MeetDeal a déjà séduit une vingtaine de clients, dont l'ensemble des marques du groupe
Volkswagen, Toyota (Lexus) ou d'autres constructeurs japonais et coréens. Toutes les
marques n'ayant pas la même problématique, le modèle de commercialisation séquencée de MeetDeal lui permet de tester les solutions de ses partenaires sur des périmètres restreints avant de développer l'ensemble de l'offre.

Ainsi dès 2018, la société a entamé une collaboration avec Seat, qui se poursuit aujourd'hui.

« Il a fallu du temps pour démontrer que notre expérience client apporte une vraie valeur ajoutée. Certains font du développement informatique, des chatbot ou du marketing, mais aucun n'est transversal comme nous », assure Frédéric Torreilles qui se félicite d'avoir franchi en février 2022 la barre du million de "leads" (contacts clients bien avancés).

Futur terrain de jeu : le marché européen

Sur un marché très concurrentiel mais dans la suite logique d'étendre sa preuve de concept, MeetDeal a ouvert en 2021 un bureau à Barcelone. La filiale, qui emploie dix personnes mais projette de doubler rapidement ses effectifs, est le point de départ d'un développement international qui démarrera par l'Italie.

En recrutement permanent, MeetDeal vise d'ici trois ou quatre ans les 400 salariés. La
société, qui ne souhaite pas communiquer sur son chiffre d'affaires, va déménager à la rentrée prochaine dans des locaux de 2.000 m2, au cœur du village de Rivesaltes, après une rénovation estimée à 2 millions d'euros.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.