Cibleweb crée deux nouveaux départements

 |   |  302  mots
Guilhem Gleizes, fondateur et président de Cibleweb
Guilhem Gleizes, fondateur et président de Cibleweb
L'agence biterroise de webmarketing annonce la création d'une business-unit dédiée à la performance marketing. Opérationnelle sur toute la région, elle vise 150 clients. Une 2e unité spécialisée dans les médias sociaux est en gestation.

Cibleweb, agence de webmarketing spécialisée dans le référencement et la promotion en ligne, annonce la création et le déploiement commercial d'un nouveau département visant à booster la performance marketing et l'ergonomie des sites de e-commerce. Cette business-unit sera dirigée par Candice Rampon (ex chef de produits pour Artprice.com et Feu Vert), recrutée à cette occasion.

"Nous sommes globalement jugés comme de bons exécutants, mais il nous manquait encore la dimension de coaching des clients, explique Guilhem Gleizes, président de Cibleweb. Nous voulons les accompagner au mieux dans leur choix d'investissement. Dans la mutation numérique en cours, ils sont amenés à faire des choix d'optimisation. Souvent, ils dépensent trop, ou pas assez. On voit beaucoup de clients qui ont fait une 1e version de leur site web, et qui se demandent comment faire la 2e pour générer plus de business. Nous ferons l'analyse sur les moyens de ne pas perdre l'internaute avant qu'il ait complété son panier d'achat. Cela passera par de la formation et des actions précises."

Un 2e business-unit d'ici l'été

Ce nouveau département sera installé à Béziers, dans les locaux de Cibleweb, et rayonnera sur tout le Languedoc-Roussillon. La société annonce qu'elle a déjà signé une dizaine de clients et table sur 150 à 200 signatures à terme. Un objectif de 150 000 € a été fixé pour cette année, et 400 000 € pour la suivante. Cibleweb (20 salariés, CA 2014 : 1,1 M€) recrutera, pour ce faire, cinq nouveaux collaborateurs d'ici 2017.

"Nous travaillons sur un autre département, encore en gestation, qui sera dédié aux réseaux sociaux et au référencement, poursuit Guilhem Gleizes. Il nous permettra d'accompagner les PME qui manquent encore de pragmatisme sur ce sujet. Il devrait voir le jour avant l'été."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :