Le cluster numérique trouve sa Maison, en attendant son Totem

Le cluster régional FrenchSouth.digital a intégré, le 30 septembre, la Maison du numérique, située au BIC de Montpellier. Ce lieu préfigure le futur bâtiment "Totem" de la French Tech, que construit la Métropole. Son président, Philippe Saurel, annonce qu'il associera tous les acteurs du numérique à cette démarche.
La Maison du numérique est située au BIC de Montpellier
La Maison du numérique est située au BIC de Montpellier (Crédits : M3M)

FrenchSouth.digital, le cluster numérique du Languedoc-Roussillon, a fait officiellement son entrée dans la Maison du numérique, le 30 septembre, deux ans après l'inauguration de cette structure d'accueil au sein du BIC de Montpellier par Novae LR (l'une des trois composantes du cluster, avec Pix'LR et Media Cloud Cluster, désormais intégrées en son sein). À cette occasion, la Maison du numérique a été dotée d'un nouveau logo, et a annoncé une nouvelle salve de rendez-vous réguliers proposés en lien avec FrenchSouth.digital (matinales "IT Déj", "Tech Meetings" ciblant les ingénieurs, "Big Mix" orientées business, "before" FrenchSouth, etc.).

logo

Cette "inauguration", réalisée en présence d'élus des deux bords, semble augurer de relations apaisées, sur le sujet du numérique, entre le Conseil régional et Montpellier Méditerranée Métropole (M3M). Créé en 2014 à l'initiative de la Région, dans des conditions parfois chaotiques, le cluster FrenchSouth.digital est, à travers cette installation, accueilli "dans les murs" de M3M, opérateur du BIC de Montpellier, et porteur du label French Tech.

"Cette inauguration est une mise à disposition des locaux de la Maison du numérique, précise Chantal Marion, vice-présidente de M3M chargée du développement économique. Elle prolonge un effort de la Métropole envers le cluster, à qui nous accordons une subvention de 30 000 € jusqu'à la fin 2015. Il nous semble nécessaire de continuer à entretenir le bouillonnement créatif observé au niveau de la Maison du numérique à l'échelon régional."

"La Maison du numérique est un outil important et un lieu pour échanger de façon concrète, souligne Emmanuel Mouton, vice-président de FrenchSouth.digital. Les start-ups hébergées à Cap Omega vont bénéficier des actions développées par le cluster en direction de ses 150 membres. Il nous faut expérimenter sur le terrain, et donc il faut nous appuyer sur un lieu permettant de valider des modèles économiques. Par ailleurs, un des axes de la French Tech visant à mettre en relation grands groupes et start-ups, nous allons aussi mettre en route des ateliers de co-construction avec ces grands groupes."

En attendant le "Totem"

Philippe Saurel, président de la Métropole, a rappelé que la Maison du numérique est un lieu préfigurant le futur bâtiment "Totem" inscrit dans la feuille de route de la French Tech, accordée pour un an en novembre 2014. Alors que l'audit de M3M est en cours en vue d'une nouvelle labellisation triennale, Philippe Saurel a indiqué que cet hôtel d'entreprises du numérique (12 000 m2) devrait être construit d'ici 2017 dans la zone de la Mogère, à Montpellier, près de la future gare TGV.

"Cette inauguration est la preuve que la Région et la Métropole sont complémentaires sur le numérique, car les deux institutions accompagnent les entreprises du secteur, affirme-t-il. C'est bien la preuve qu'avec le numérique, nous pouvons anticiper les synthèses. Le bâtiment Totem sera construit par la Métropole, mais nous prendrons l'avis de tous les acteurs concernés : une structure dédiée au numérique doit être co-construite."

Représentant Damien Alary, président de Région, la vice-présidente Béatrice Négrier a rappelé qu'en Languedoc-Roussillon, la filière numérique emploie 12 000 salariés au sein de 3 500 entreprises (3 Mds € de chiffre d'affaires).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.