Comment CodinGame a réuni un million de développeurs

 |   |  388  mots
Aude Barral, cofondatrice de CodinGame
Aude Barral, cofondatrice de CodinGame (Crédits : Edouard Hannoteaux)
La plate-forme de recrutement montpelliéraine CodinGame, qui organise des challenges de programmation en ligne, annonce qu'elle a dépassé le cap du million de développeurs en 2017. Son secret : démocratiser toujours plus son concept, par le biais de divers outils.

Dans un contexte persistant de pénurie de programmeurs, le Montpelliérain CodinGame enregistre une croissance qui ne faiblit pas depuis plusieurs années : la plate-forme de recrutement, qui organise des challenges de programmation en ligne pour détecter les meilleurs codeurs, indique, conformément à ses prévisions, qu'elle a franchi la barre du million de développeurs en 2017, répartis dans 175 pays.

"Nous nous positionnons comme un des acteurs majeurs du recrutement technique en Europe. Pour identifier les bons codeurs, notre approche est non pas de privilégier le CV ou les compétences académiques, mais de regarder le code avant tout et de voir si c'est efficace. Nous mettons en place des outils dédiés, qui nous permettent d'abaisser les barrières dans le parcours de recrutement", décrit Aude Barral, cofondatrice de CodinGame.

La communauté grandit

Les outils imaginés par CodinGame creusent une veine de plus en plus participative. En 2017, l'entreprise a lancé une plate-forme complémentaire baptisée Tech.IO, qui permet à tout utilisateur de créer et de partager des tutoriels gratuits consacrés à des technologies réputées pour évoluer vite.

"Les ressources gratuites, Mooks et autres, sont de plus en plus rares. Cet outil nous permet d'attirer tous les publics. C'est une initiative pour démocratiser la programmation", souligne Aude Barral.

En outre, CodinGame développe une gamme d'événements organisés tous les mois, dont l'un des derniers est un concours de programmation de jeux autour de l'intelligence artificielle. "Nous avons développé un set d'outils IA pour que la communauté crée elle-même ses jeux : c'est un moyen de la faire vivre sans que cette activité soit poussée par CodinGame. Quand il y a une interaction entre membres, quand la communauté se sent écoutée, le concept plaît de plus en plus", rajoute Aude Barral.

L'arrivée du live coding

CodinGame entend désormais de faire évoluer sa plate-forme "pour faire des évaluations à distance à travers le live coding". S'agissant de son développement à l'international, elle veut privilégier les capitales européennes où les besoins en codeurs sont les plus grands : Londres, Berlin, Barcelone, Bénélux, etc.

Créée en 2012, l'entreprise (qui ne communique pas son chiffre d'affaires) emploie 25 salariés. Elle a prévu entre deux et cinq recrutements en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :