La star du jeu vidéo Eric Chahi se relance à Montpellier

 |   |  326  mots
Eric Chahi travaille sur la réalité virtuelle pour développer son prochain jeu
Eric Chahi travaille sur la réalité virtuelle pour développer son prochain jeu (Crédits : Push Start)
Créateur de jeux vidéo mondialement célèbre, Eric Chahi a fondé, à Montpellier, le studio indépendant Pixel Reef, qui vient d'officialiser son lancement. Sa première production devrait être annoncée le 10 avril.

Michel Ancel (Ubisoft) n'est pas le seul créateur de jeux vidéo de renommée mondiale opérant depuis Montpellier. Installé dans la ville depuis 2016, Eric Chahi vient de réactiver officiellement son studio indépendant baptisé Pixel Reef.

Auteur de plusieurs jeux comptant parmi les plus gros succès de cette industrie dans les années 1990 ("Another World", "Heart of Darkness"), Eric Chahi gardait le plus grand secret sur ses projets depuis la création initiale de Pixel Reef. Le studio travaillait depuis 2016 sur un premier jeu en réalité virtuelle baptisé "Paper Beast", pour lequel il avait obtenu un financement de 200 000 € auprès du Fonds d'aide au jeu vidéo.

Or Pixel Reef revient dans l'actualité en annonçant, sur son compte Twitter, le lancement d'un jeu qui devrait être présenté officiellement le 10 avril. Le studio évoque "un jeu indépendant immersif, avec une touche de poésie", qui sera bien "Paper Beast", selon nos informations.

"Le projet exprime une narration dans un univers systémique. L'univers et le comportement des acteurs le peuplant posent un contexte et créent un mouvement. Des événements s'y produisent. C'est une invitation à l'activité et à l'imaginaire. L'histoire naît sans mots dans l'esprit du joueur. On a alors une narration suggérée, plutôt qu'imposée", expliquait Eric Chahi dans un communiqué, en lançant le développement de "Paper Beast" et à propos de son utilisation de la RV.

Aux côtés du poids lourd Ubisoft (près de 250 salariés à Montpellier, dans un nouveau bâtiment de 4 500 m2 bientôt inauguré), l'écosystème vidéoludique de la ville est riche de nombreux studios indépendants, parmi lesquels figurent Scimob, The Game Bakers, AltShift, WildSheep (cofondé par Michel Ancel), 1492 Studio ou encore DigixArt. Ce dernier a vu son jeu "11-11: Memories retold" récemment sélectionné aux BAFTA Game Awards, décernés par la British Academy of Film and Television Arts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :