Twin Solutions fusionne avec BR3 Consultants et devient SeeNovate

 |   |  369  mots
SeeNovate affiche de nouvelles ambitions dans les solutions analytiques et en data science
SeeNovate affiche de nouvelles ambitions dans les solutions analytiques et en data science (Crédits : SeeNovate)
La société de conseils en informatique Twin Solutions, basée à Montpellier, s’allie au lyonnais BR3 Consultants. Avec cette fusion, la nouvelle entité SeeNovate veut s'imposer en acteur majeur des solutions analytiques, de la data science et de la business intelligence.

Présente sur le marché de la data science et de l'analyse prédictive depuis une dizaine d'années, Twin Solutions annonce une fusion avec BR3 Consultants, dont les bureaux sont basés à Paris et Lyon.

Dix embauches en projet

La nouvelle société SeeNovate compte désormais trois bureaux (Montpellier, Lyon et Paris) et regroupe 250 clients (PME et grands groupes) et 50 collaborateurs. En local, elle travaille par exemple avec Orchestra et Eminence. L'ambition du groupe est d'atteindre 8 M€ de chiffre d'affaires en 2019, puis 10 M€ d'ici 2021.

"Avec cette fusion, nous sommes désormais quatre associés, qui se sont répartis les rôles, explique Jean-Michel Estibals, co-fondateur de Twin Solutions et nouveau DG de SeeNovate délégué à la stratégie et à l'innovation. Pour évoluer sur notre marché, il faut désormais atteindre une taille critique, c'était le but de cette association."

Pour son lancement, SeeNovate prévoit dix embauches au sein des bureaux de Montpellier et Lyon, notamment sur des profils de data scientists. Un nouveau bureau pourrait ouvrir dès l'automne 2019 dans l'ouest de la France, une zone encore non couverte par les activités de SeeNovate.

Prédire les performances...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :