Fibre optique et 4G dans l’Hérault : "Orange accélère et recrute"

 |   |  630  mots
Thierry Alignan, délégué régional Orange Occitanie Est.
Thierry Alignan, délégué régional Orange Occitanie Est. (Crédits : Cécile Chaigneau)
Orange tiendra ses engagements en matière de déploiement de la fibre optique, notamment dans les zones moyennement denses. C’est la promesse que le groupe martèle, même s'il pointe un manque de ressources humaines. Dans l’Hérault, l’opérateur assure que la feuille de route sera respectée.

Les dirigeants d'Orange, à tous les échelons, sont mobilisés pour assurer (et rassurer) que l'opérateur historique tiendra ses engagements en matière de déploiement de la fibre optique. Pour mémoire, l'objectif du Plan France Très haut débit est d'apporter un accès internet fixe ultra-rapide à tous les Français à l'horizon 2022.

Tout comme Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, en début de semaine, et Stéphane Richard, le P-dg du groupe monté au créneau contre l'Arcep dans une interview du quotidien Les Échos le 17 septembre, Thierry Alignan, le délégué régional Occitanie Est, le promet le 18 septembre devant la presse : "Orange poursuit les déploiements conformément aux engagements pris sur la fibre dans le cadre du programme national France Très Haut Débit défini par l'État. Nous sommes pile sur notre trajectoire par rapport aux objectifs fixés".

463 823 logements à raccorder

Le département de l'Hérault comptait près de 707 600 logements au dernier recensement, et l'opérateur historique raccordera au total 65 % de ce parc, soit quelque 463 823 logements situés en zone dense (Montpellier) et en zones AMII (appel à manifestation d'intention d'investissement) moyennement...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :