Télévisions régionales : comment le nouveau projet de Vià Occitanie s'inscrit dans la stratégie du groupe La Dépêche

Les chaînes de télévisions locales du groupe Vià Occitanie, passées dans le giron du groupe La Dépêche du Midi en avril dernier, font leur rentrée en ce début octobre avec une nouvelle grille de programmes. Un projet ambitieux qui s’appuie sur une synergie de moyens mais qui va devoir rencontrer son public. Un défi dans le monde ultra-digitalisé et atomisé des médias audiovisuels d’aujourd’hui.
Cécile Chaigneau

5 mn

Les chaînes de télévisions locales Vià Occitanie lancent leur nouvelle grille de programmes, avec une quotidienne chaque soir du lundi au vendredi.
Les chaînes de télévisions locales Vià Occitanie lancent leur nouvelle grille de programmes, avec une quotidienne chaque soir du lundi au vendredi. (Crédits : (capture d'écran))

Après un éprouvant feuilleton fait de multiples rebondissements et le rachat des chaînes de télévisions locales de Vià Groupe par le groupe La Dépêche du Midi le 12 avril dernier, le printemps et l'été se sont écoulés. Deux saisons pour intégrer les 42 salariés repris lors de l'opération, pour mettre sur pied une nouvelle grille de programmes et pour l'inscrire dans la stratégie du groupe de presse quotidienne régionale (PQR), qui détient six quotidiens (La Dépêche du Midi, Midi Libre, Le Petit Bleu, La Nouvelle République des Pyrénées, L'Indépendant et Centre Presse Aveyron), le titre de presse quotidienne gratuite Cnews Matin Toulouse, trois hebdomadaires (Le journal de Millau, Le Villefranchois, la Gazette du Comminges) ou encore le journal de rugby Midi-Olympique.

Après un virage digital, le groupe de presse régionale prend donc son virage audiovisuel ?

« En ayant consolidé la partie presse écrite régionalement et bien déployé le digital, le groupe a saisi cette opportunité de se lancer dans l'audiovisuel », confirme Laurent Lopez, directeur général délégué des chaînes Vià Occitanie (présidées par Jean-Nicolas Baylet) et chef d'orchestre du projet, qui assure qu'il a fallu « beaucoup d'acharnement à tous les niveaux pour trouver des solutions ».

Le dirigeant (passé par le groupe Sporever, présidé par Patrick Chêne, puis le groupe NextRadioTV pour lancer RMC Sport) se présente avec « une fibre journalistique et business à la fois », et fait valoir son expérience de télévisions et de radios nationales : « Aujourd'hui, on a fixé le cap éditorial et commercial des trois prochaines années. Il faut beaucoup d'écoute et rester humble car le contexte est difficile ».

Une quotidienne en plateau

Quatre chaînes (et quatre fréquences) ont été reprises - Toulouse, Montpellier, Nîmes et Perpignan - qui, avant d'être rachetées par le groupe La Dépêche, revendiquaient « 540.000 téléspectateurs réguliers par mois », précise Laurent Lopez. L'acquéreur conserve la marque Vià Occitanie et se définit encore aujourd'hui comme un média de territoire dédié à l'information régionale et locale, sur un spectre identique à celui de la PQR.

« Le leitmotiv, c'est informer, découvrir, partager, annonce Laurent Lopez avant de préciser le contenu de la grille de programmes. Le vrai marqueur, c'est une émission quotidienne en plateau de 18h30 à 20h du lundi au vendredi, baptisée "Aujourd'hui en Occitanie". Elle est présentée par Valérie Ballesteros et se veut le reflet d'une journée en Occitanie, avec différentes chroniques comme Vià Découverte, Vià Culture, Vià Sport - professionnel et amateur - ou "Notre territoire en direct" depuis nos quatre rédactions locales... On parlera d'initiatives qui fonctionnent dans notre région. »

Le groupe de chaînes locales prévoit également des rendez-vous thématiques à 19h40 (Vià Foot le lundi, Vià Eco le mardi, Vià Rugby le mercredi) en présence de journalistes spécialisés, issus des rédactions du groupe de presse. La journée, les chaînes diffuseront des « journaux tout images utilisant notamment les contenus intemporels de la veille », et le week-end, des émissions sur le sport, les véhicules anciens ou les bons plans sorties.

Synergie avec les rédactions presse existantes

Pour cet ambitieux programme, les chaînes disposent d'une vingtaine de journalistes mais devraient aussi pouvoir miser sur la synergie que veut créer le groupe La Dépêche avec ses rédactions presse existantes sur les territoires.

« Chaque rédaction ayant déjà son département, les contenus vidéo des journaux quotidiens pourront se retrouver sur Vià Occitanie et inversement », indique Laurent Lopez.

Les chaînes disposent à ce jour d'un plateau au siège gardois de Gallargues-le-Montueux et un second plateau est en train d'être finalisé dans les locaux du siège de La Dépêche du Midi à Toulouse. Le directeur général délégué annonce un investissement de 320.000 euros dans ces équipements.

Comment atteindre une rentabilité économique acceptable, quand on sait que le groupe de télévisions régionales perdait de l'argent ? Laurent Lopez assoit le modèle économique sur plusieurs piliers : « Les contrats d'objectifs et de moyens avec les institutionnels, la publicité de notre régie nationale, les 80 commerciaux du groupe pour la publicité locale et notre département Production de contenus pour les entreprises ». Ce qui, selon lui, pèse pour 60% en financements publics et 40% en financements privés.

Reste à capter (ou re-capter) les téléspectateurs. Un audimat aujourd'hui furtif, sollicité par de multiples supports et formats dans une offre atomisée, au milieu de quoi des chaînes de télévisions locales ont bien du mal à être identifiées. A commencer par la question essentielle : où* peut-on regarder Vià Occitanie ?

« Gagner en notoriété, c'est notre gros travail, admet Laurent Lopez. Il faut faire connaître la marque. Je ne veux pas que Vià Occitanie soit une énième chaîne de flux audiovisuels... Nos comptes sur les réseaux sociaux fonctionnent bien et on va bientôt se faire connaître sur les sites internet de nos quotidiens régionaux. Il faut capter des gens par les moyens du moment sur tous les canaux possibles. »

* Sur viaoccitanie.tv, et sur les canaux 30 (box), 31 ou 33 (TNT).

Cécile Chaigneau

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.