Pourquoi Bricks.co ne lève plus 5 mais 2O millions d'euros auprès de sa communauté ?

La plateforme d'investissement Bricks.co a bouclé ce mercredi 27 avril, une levée de fonds communautaire d'un montant de 20 millions d'euros. Ouverte initialement pour une opération à 5 millions d'euros le vendredi 15 avril 2022, la campagne participative aura atteint cet objectif en quelques secondes. Le fondateur Cédric O'Neill décide alors de lever 20 millions d'euros pour financer son développement à l'international et la croissance exponentielle de cette startup, rentable depuis sa création en avril 2021.

2 mn

Cédric O'Neill, entouré d'une partie de son équipe.
Cédric O'Neill, entouré d'une partie de son équipe. (Crédits : DR)

« Tout est allé très vite, nous avons bouclé une première tranche à 13 millions d'euros en trois heures, et j'ai ensuite décidé de pousser notre levée de fonds jusqu'à 20 millions d'euros », confirme le CEO montpelliérain Cédric O'Neill. La jeune proptech Bricks.co a connu un engouement important pour sa première levée de fonds, appuyé par les 165 000 personnes inscrites sur sa plateforme depuis avril 2021.

Le futur de l'investissement immobilier ?

Sur son principe, la startup veut aider les particuliers à accéder à l'investissement locatif et développe une plateforme qui permet d'acquérir des « parts » dans des immeubles de rendement gérés par l'entreprise, et de percevoir chaque mois des revenus locatifs en royalties, à hauteur du montant investi. Des parts qui peuvent ensuite être revendues sur un marché secondaire.

« 35 000 personnes ont déjà investi via Bricks.co et nous avons ainsi acquis 30 immeubles dans toute la France pour une valeur de 40 millions d'euros, détaille Cédric O'Neill. Les montants moyens sont de 300 euros par investisseurs et par immeuble, avec des taux de rentabilité entre 8 à 10% en ce moment. »

Selon le modèle développé par Bricks.co, les propriétés sont financées à 50% par les investisseurs particuliers et à 50% par des prêts bancaires. La formule permet aussi à la startup de se positionner rapidement sur des immeubles partout en France, car elle délègue la gestion à des agences immobilières.

Un modèle exportable à l'international

« Grâce au succès de cette levée de fonds, nous allons pouvoir ouvrir de nouvelles lignes de crédits auprès de nos partenaires bancaires et financer notre expansion à l'international. Bricks.co Portugal vient déjà d'ouvrir, mais nous visons aussi très rapidement l'Espagne, l'Italie, la Belgique, le Luxembourg, et peut être un pays européen hors zone euros. Fin 2022, nous serons aussi des possibilités d'investissement dans des villes décôtées aux États-Unis et au Canada. »

Bricks.co vise le financement de 300 millions d'euros de nouvelles propriétés d'ici fin 2022.

« Notre ambition est de devenir le n°1 mondial dans cette catégorie d'investissement. Et d'être les premiers à se positionner sur un marché international évalué à 3 000 milliards d'euros, précise encore Cédric O'Neill. »

En plus de son développement international, la levée de fonds de Bricks.co va leur permettre d'embaucher une centaine de personnes en 2022. La jeune pousse va d'ailleurs quitter ses locaux du Village By CA de Montpellier dès cet été, pour s'installer dans ses propres bureaux de 1500m2, toujours dans la capitale héraultaise.




2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.