Vacalians : changement majeur de gouvernance

 |   |  519  mots
Olivier Ganivenq et Christophe Alaux, respectivement président du Conseil de surveillance et président du Directoire de Vacalians.
Olivier Ganivenq et Christophe Alaux, respectivement président du Conseil de surveillance et président du Directoire de Vacalians. (Crédits : Vacalians)
Le groupe sétois Vacalians, leader de l’hôtellerie de plein air, a annoncé, le 22 mai, un changement majeur dans la gouvernance de l’entreprise : Olivier Ganivenq cède sa place de président du directoire à Christophe Alaux et prend la tête du conseil de surveillance.

Le groupe sétois Vacalians, leader de l'hôtellerie de plein air, annonce le 22 mai un changement majeur dans la gouvernance de l'entreprise, historiquement dirigée par ses co-fondateurs Gilbert et Olivier Ganivenq.

Six mois après avoir rejoint le groupe en tant que directeur général, Christophe Alaux est nommé président du directoire en remplacement d'Olivier Ganivenq. Ce dernier, qui a occupé cette fonction pendant cinq ans, prend la présidence du conseil de surveillance.

Vacalians est présent dans les trois secteurs majeurs du marché de l'hôtellerie de plein air, au travers de ses trois marques ombrelles que sont les Campings Tohapi (séjour), Canvas Holidays (distribution) et Gain (services BTB aux campings indépendants).

En tant qu'opérateur européen, il est présent dans huit pays, et en tant que distributeur de camping, il propose 700 destinations dans 19 pays (25 000 emplacements, 20 000 hébergements) dont 50 campings exploités en propre. Il annonce accueillir plus de 1,2 million de clients par an.

Le groupe se prévaut, depuis douze ans, d'« une croissance annuelle moyenne de 32 % ». Il a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 143 M€.

Doubler le chiffre d'affaire d'ici à 2020

L'évolution de la gouvernance intervient dans une stratégie de consolidation du leadership de Vacalians en Europe, avec comme objectif de doubler son chiffre d'affaires à l'horizon 2020.

« Après ces années de croissance dynamique pour Vacalians, nous avons souhaité l'arrivée d'un nouveau président du directoire qui puisse piloter l'entreprise vers les prochaines étapes de son développement, souligne Olivier Ganivenq. Christophe est un leader hautement qualifié pour diriger et poursuivre la trajectoire de succès de Vacalians. Depuis son arrivée il y a six mois, il a acquis une parfaite connaissance de l'entreprise et de ses défis, ainsi que la confiance des équipes et le soutien des actionnaires. Son action s'est immédiatement traduite par le renforcement de notre organisation et une responsabilisation accrue de nos équipes. Mon rôle se concentre désormais sur la coordination de l'actionnariat et l'accompagnement du développement  ambitieux du groupe. »

Expansion sur tous les marchés européens

Le groupe dit s'engager désormais dans un nouveau cycle de développement. Une transformation qui passera par « le lancement d'un plan digital ambitieux dans toutes les étapes de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :