Oenotourisme : le Château le Bouïs vise les 45 000 visiteurs

 |   |  490  mots
Le nouveau chai s'étend sur plus de 300 m2
Le nouveau chai s'étend sur plus de 300 m2 (Crédits : Château le Bouïs)
Avec l'inauguration d'un nouveau chai (coût : 1,5 M€), le 25 juin, le Château viticole le Bouïs, situé à Gruissan (11), a clôturé un cycle d'investissements long de neuf ans destiné à en faire une destination touristique. Les objectifs de production et de fréquentation sont sensiblement revus à la hausse à horizon 2022.

Depuis la reprise du site gruissanais par Frédérique Olivié en 2007 et le lancement d'une étude architecturale en 2010, le Château le Bouïs s'est engagé dans un long cycle d'investissements destiné à le transformer en destination oenotouristique de premier plan dans l'Aude et en région. Après la création d'un pôle d'accueil avec chambres d'hôtes et restaurant panoramique (2009), le développement du vignoble (à partir de 2010), la modernisation de l'outil de production (2012), et l'ouverture d'un parcours multimédia et d'un musée oenotouristique (2015), ce projet de transformation s'est conclu, le 25 juin, avec l'inauguration d'un nouveau chai de dégustation.

Des objectifs à la hausse

Présenté par l'équipe du château comme "l'un des plus grands de la région Occitanie", le nouveau chai s'étend sur plus de 300 m2, dans les caves rénovées et mises en lumière pour l'occasion. L'investissement se monte à 1,5 M€, dont 500 000 € de subventions. L'ouverture du chai génère la création de 15 emplois.

"Le département a longtemps vécu en autarcie, avec un patrimoine préservé, qu'il faut maintenant faire découvrir, explique Frédérique Olivié. Nous avons voulu rénover le château pour recevoir...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :