L’Occitanie, 3e région la plus fréquentée de France durant l’été 2019

 |   |  442  mots
La Grande Motte, l'une des stations balnéaires du littoral méditerranéen.
La Grande Motte, l'une des stations balnéaires du littoral méditerranéen. (Crédits : Hérault Tourisme)
La fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques en Occitanie à l’été 2019 signe un regain de dynamisme, même si cette hausse est plus faible qu’au niveau national. Avec 14,3 % des nuitées touristiques de France, l’Occitanie est la 3e région la plus fréquentée de France.

Bonne performance pour l'été 2019 en Occitanie. Après une saison estivale 2018 en léger repli, la fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques de la région est repartie à la hausse, bien que plus timidement qu'au niveau national : + 0,9 % (vs été 2018) contre + 2,2 % sur la France métropolitaine. Soit 12 millions de touristes et 45,4 millions de nuitées entre avril et septembre.

Selon l'INSEE, l'Occitanie reste une région prisée par les vacanciers. Avec 14,3 % des nuitées touristiques de France, elle monte sur la 3e marche du podium, derrière la Nouvelle-Aquitaine et l'Île-de-France.

Ce regain de dynamisme est porté par une bonne fréquentation touristique dans les deux métropoles régionales : + 14,4 % de nuitées à Toulouse et + 4,2 % à Montpellier, tandis que leur nombre augmentait très légèrement sur le littoral (0,9 %), qui accueille une nuitée sur deux durant la saison estivale. Si la ville de Lourdes enregistre elle aussi une légère hausse (+ 0,6 %), « les nuitées touristiques stagnent dans le rural et le Massif Central et diminuent dans les Pyrénées et dans le reste de l'urbain », souligne l'étude de l'INSEE.

Les mois de juillet et d'août ont capté l'essentiel des nuitées touristiques (59 %), mais les nuitées sont en baisse en juillet (- 1,8 %) et stagnent en août alors qu'elles augmentent ailleurs en France respectivement de 2,1 et 1 %.

Championne du camping

Durant la saison, 4,2 millions de touristes ont séjourné dans les campings de la région pour 26,6 millions de nuitées (+ 1,6 %), une évolution plus favorable que celle des autres régions du littoral méditerranéen (- 6,9 % en Corse, - 1 % en PACA). L'Occitanie est ainsi la 2e région accueillant le plus de campeurs, derrière la Nouvelle-Aquitaine.

Le littoral reste la destination la plus prisée des campeurs, puisqu'il concentre 63 % des nuitées en camping, privilégiant les emplacements équipés de mobil-homes ou de chalets (43 % des campings en sont dotés, soit + 8 % en cinq ans).

C'est en Occitanie que la durée moyenne des séjours est la plus longue : 6,3 nuitées contre 5 au niveau national.

Par ailleurs, la hausse des nuitées a été de 0,6 % dans les hôtels (10,7 millions), « concentrée dans l'espace urbain », après une baisse de 1,1 % durant la saison estivale 2018. Le dynamisme a été particulièrement observé sur la métropole toulousaine (+ 6,2 %), l'activité hôtelière ayant tiré profit de l'accueil du Tour de France en juillet.

Enfin, les autres hébergements collectifs de tourisme (résidences de tourisme et hôtelières, villages de vacances et auberges de jeunesse) ont enregistré une légère baisse de fréquentation (- 0,7 %), particulièrement sur le littoral (- 7,8 %).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :