Habitat flottant et tourisme : les lodge-boats d’Alliance Plaisance se multiplient

 |  | 695 mots
Lecture 4 min.
Les deux premiers lodge-boats pilotes d'Alliance Plaisance dans le port de Gruissan vont se démultiplier.
Les deux premiers lodge-boats pilotes d'Alliance Plaisance dans le port de Gruissan vont se démultiplier. (Crédits : @Jean-Michel Deguine - AlliancePlaisance)
Le projet-pilote d’hébergements flottants dans le port de Gruissan passe à la vitesse supérieure : 35 lodges-boats vont être installés d’ici le printemps dans l’avant-port de Gruissan. Porteuse du projet, la société Alliance Plaisance, basée à Sète, envisage de dupliquer son modèle sur une douzaine de sites français.

Lors de sa dernière assemblée, le 22 janvier dernier, le CIMer (Comité Interministériel de la mer), piloté par le Premier ministre, avait retenu Gruissan, sur les côtes de l'Aude, comme site expérimental pour son projet d'hébergements flottants de loisirs. Une bonne nouvelle pour la commune et pour la société Alliance Plaisance qui portent ensemble ce projet visant à dynamiser l'offre touristique de la station balnéaire.

« C'est une décision très importante, se réjouit Richard Perdu, directeur du développement d'Alliance Plaisance (cinq salariés à ce jour). S'inscrivant dans l'évolution du modèle économique des ports, le modèle de Gruissan va servir de base à l'élaboration de la réglementation des hébergements flottants de loisirs. »

Ni vraiment bateau (il a néanmoins l'homologation "navire habitable stationnaire relié à la mer"), ni habitat, le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :