LR SET lance le Sportup Summit à Font-Romeu

 |   |  549  mots
Jean-Marc Oluski (président de LRSET), Nadia Pellefigue (vice-présidente de la Région LRMP (en charge du développement économique et de l'innovation), Kamel Chibli (vice président de la Région, en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports), et Elisabeth Sevenier-Muller (directrice adjointe de la DRJSCS).
Jean-Marc Oluski (président de LRSET), Nadia Pellefigue (vice-présidente de la Région LRMP (en charge du développement économique et de l'innovation), Kamel Chibli (vice président de la Région, en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports), et Elisabeth Sevenier-Muller (directrice adjointe de la DRJSCS). (Crédits : Région LRMP - Laurent Boutonnet)
Consolider le sport comme moteur économique d’innovation, de création de richesses et d’emplois. Telle est l’ambition du Sportup Summit qui aura lieu du 22 au 24 septembre 2016 à Font-Romeu (66), et qui promet de faire émerger de jeunes pousses innovantes dans le sport et le tourisme d’aventure.

Le « Sportup Summit » sera un concours d'idées, d'innovation et d'entrepreneuriat dans la filière du sport et du tourisme d'aventure. L'événement, qui se tiendra les 22, 23 et 24 septembre prochains au Creps de Font-Romeu (66), est organisé par LR SET.

Membre du réseau Synersud, LR SET est une structure d'accompagnement des startups régionales dans les filières sportive, de loisirs et touristique (85 entreprises accompagnées, représentant 160 emplois et 2 M€ de chiffre d'affaires cumulé en 2015).

Le Sportup Summit rassemblera 30 porteurs de projets (sélectionnés sur la centaine de candidatures attendues au niveau national) qui travailleront pendant deux jours et demi ensemble. L'objectif étant d'attirer sur le territoire et de faire émerger de jeunes pousses innovantes, et de soutenir et d'accélérer des entreprises existantes.

17 267 clubs et 1 350 986 licenciés

Pour l'organisation de l'événement, qui aura lieu sous le patronage du secrétaire d'État aux Sports, LR SET reçoit le soutien de la Région LRMP et de partenaires privés (EDF, Caisse des Dépôts, Banque Populaire du Sud, Eyes up, Vogo et Audit Sud Conseil).

« La Région LRMP consacre 20,6 M€ de son budget au sport en 2016, souligne Kamel Chibli, vice président de la Région, en charge de l'éducation, de la jeunesse et des sports, qui rappelle que la grande région compte 17 267 clubs affiliés à une fédération, 1 350 986 licenciés et 17 000 emplois sportifs. La filière sportive présente un beau potentiel, et nous voulons être présents sur ce sujet. Le Sportup Summit est une occasion de créer une dynamique. »

« LR SET est le 1e incubateur de France sur ce segment du sport et aujourd'hui, il fait sens de conjuguer atouts sportifs et économiques, ajoute Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région LRMP, en charge du développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur. Nous avons cette volonté de soutenir l'innovation et la Région y consacre 3,8 % de son budget. Il faut transformer les atouts en performance et réussite. »

Trois lauréats

La manifestation sera parrainée par Christophe Carniel (fondateur de Vogo et président de Transferts LR) et par Martin Fourcade (biathlète français originaire de Céret, double champion olympique en 2014, dix fois champion du monde entre 2011 et 2016).

Elle mobilisera 4 réseaux d'accompagnement, Madeeli, Transferts LR, Synersud et Rezopep.

« Trente équipes de quatre personnes seront constituées, comprenant le porteur de projet, un accompagnant issus de Madeeli, Transferts LR, Synersud et Rezopep, un sportif et un chef d'entreprise, manager ou cadre, annonce Jean-Marc Oluski, président de LR SET. Ils seront soumis à des épreuves de pitch et des épreuves sportives. »

Au terme des trois jours, le jury désignera trois lauréats : prix Projet, prix Entreprise et le Coup de cœur de LR SET. Ils gagneront un accompagnement spécifique par un membre des réseaux Synersud ou Resopep, un parrainage par un chef d'entreprise et une année d'adhésion au Club d'entreprises LR SET. Les lauréats Projet et Entreprise auront également une dotation de 3 000 €, et le coup de cœur de 1 000 €.

« Nous sommes sur une thématique porteuse, et nous avons comme ambition de pérenniser cet événement, mais il faudra d'abord l'évaluer », conclut Kamel Chibli.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :