Une start-up héraultaise orchestre des cuvées musicales

 |   |  527  mots
Swing It va tester son procédé, inspiré de la génodique, au domaine Haut-Lirou à Saint-Jean-de-Cuculles
Swing It va tester son procédé, inspiré de la génodique, au domaine Haut-Lirou à Saint-Jean-de-Cuculles (Crédits : DR)
Si la musique adoucit les mœurs, elle aurait aussi un impact positif sur le vin. Un postulat qui a conduit la start-up Swing It, à développer un procédé de vinification innovant. Les tests démarrent à Saint-Jean-de-Cuculles début septembre.

Dès leur encuvage prévu la semaine du 4 septembre, les syrah et grenache composant la cuvée Haut-Lirou AOC Languedoc rouge baigneront dans les sonorités jazz de Lisa Simone, jusqu'à leur mise en bouteille, début 2018.

« Nous restons à l'affût des nouvelles tendances et de l'innovation, explique Mireille Rambier, co-gérante du domaine Haut-Lirou à Saint-Jean-de-Cuculles (34). Or, de nombreuses recherches ont montré les effets bénéfiques de la musique sur l'homme, les animaux et les plantes, notamment pour traiter les maladies de la vigne comme l'Esca. Alors pourquoi ne pas tenter une expérience sur 50 hectolitres, visant à peaufiner la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :