Phytocontrol veut devenir le référent dans l’analyse des eaux en Occitanie

 |   |  450  mots
Perspective d'architecte du projet de laboratoire éco-technologique de Phytocontrol
Perspective d'architecte du projet de laboratoire éco-technologique de Phytocontrol (Crédits : Phytocontrol)
Spécialisé dans la sécurité sanitaire des eaux et des aliments, le groupe nîmois Phytocontrol mise en 2018 sur une croissance de 20 % et envisage d’investir 10 M€ dans un laboratoire avant-gardiste dédié au contrôle sanitaire des eaux.

Implanté depuis sa création en 2006 au parc scientifique Georges Besse II à Nîmes (30), Phytocontrol Group s'est structuré autour de trois départements analytiques : AgriFood (analyse des...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :