BigUp for Startup : l’open innovation par la pratique

 |   |  735  mots
Les partenaires de BigUp for Startup 2019
Les partenaires de BigUp for Startup 2019 (Crédits : Pauline Compan)
La 5e édition de BigUp for Startup Occitanie est lancée. Le 21 mars, les sept groupes partenaires ont présenté leurs appels à projets aux start-ups et précisé leurs attentes en matière d’innovation pour l’événement prévu les 23 et 24 mai prochain. L’occasion d’illustrer leur démarche d’open innovation.

La version 2019 du programme BigUp for Startup Occitanie a démarré par une visio-conférence entre Montpellier et Toulouse, dans les locaux du cluster Digital 113. Sept grands comptes ont ainsi présenté leurs appels à projets pour les start-ups et PME innovantes de la région.

Il s'agit en l'occurrence de Crédit Agricole Technologies et Services, d'EDF, d'Enedis, d'Orange et de SNCF Réseau, mais aussi de deux ETI régionales : Teréga, un acteur des infrastructures de transport et de stockage de gaz, et Midi Libre.

"L'open innovation n'est pas réservée aux grands groupes du CAC 40, les besoins des ETI territoriales sont d'autant plus énormes qu'elles n'ont pas la structuration nécessaire, on essaie donc de leur simplifier la vie, explique Pierre Billet, co-fondateur du programme BigUp for Startup. Au sein des grands comptes aussi, la vision de l'open innovation change. D'une vision paternaliste ou agressive, nous étions passés à une open innovation centralisée avec des directions corporate. Aujourd'hui, une troisième phase s'amorce : la décentralisation de l'innovation, avec des expérimentations parlantes sur des métiers de territoires et sur des besoins précis, avant une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :