Medtech ouvre une filiale en Allemagne

 |   |  389  mots
Le robot d'assistance médicale ROSA, de Medtech. (Crédit : Medtech)
Le robot d'assistance médicale ROSA, de Medtech. (Crédit : Medtech)
Le spécialiste montpelliérain du robot innovant d'assistance aux gestes chirurgicaux a annoncé, le 23 février, l'ouverture de sa 4e filiale, en Allemagne. Ce pays représente le 1er marché européen de l'équipement médical, avec près de 1 300 centres hospitaliers.

L'entreprise Medtech, basée à Montpellier (34), annonce qu'elle a ouvert une filiale en Allemagne fin 2014. Le pays représente le premier marché européen de l'équipement médical et compte environ 1 300 centres hospitaliers sur son territoire national. La société héraultaise, spécialiste de solutions robotiques innovantes dans le domaine de l'assistance médico-chirurgicale, compte bien utiliser cette récente implantation pour accélérer sa croissance :

"Medtech structure son activité à l'international avec, notamment, cette ouverture de filiale en Allemagne. Notre présence sur le 1er marché européen contribuera activement à l'accélération de nos ventes en Europe", prédit le président-fondateur de l'entreprise, Bertin Nahum.

Medtech fait valoir une présence à l'international forte, illustrée par un chiffre d'affaires tourné à 80% vers l'extérieur, et a vendu plus de 30 robots dans le monde : en vente directe (États-Unis, Canada, France, Angleterre, Allemagne) ou par le biais d'un réseau de distributeurs (Chine, Inde, Arabie-Saoudite, Italie, Espagne, entre autres).

Déploiement commercial à l'international

Medtech se refuse à toute communication sur ses objectifs chiffrés. Compte tenu de sa stratégie de déploiement, l'entreprise mise cependant sur son développement à l'international.

"Il s'agit de notre 4e filiale, après celles que nous avons installées aux États-Unis, en Angleterre et au Danemark, énumère Christophe Sibillin, directeur administratif et financier chez Medtech. En Allemagne, nous avons créé une entité juridique et nous commençons à travailler avec deux salariés sous le système du home office."

L'entreprise n'a pas à l'heure actuelle d'autres projets d'installations de filiales, mais va chercher à renforcer sa position notamment en Asie pacifique, au Moyen-Orient, et en Amérique latine. C'est en tout cas ce qu'atteste le recrutement du nouveau vice-président des ventes sur ces trois zones, en la personne de Roland Peplinski :

"Son parcours professionnel dans le domaine de la robotique chirurgicale, associé à son expérience à l'internationa,l est un atout majeur pour le déploiement commercial de Medtech en Asie pacifique, au Moyen-Orient et en Amérique latine", dit Bertin Nahum.

Début février, Medtech a annoncé la vente de deux de ses robots ROSA aux États-Unis. À l'issue du 1er semestre de son exercice 2014/2015, la société a annoncé un chiffre d'affaire de 1,7 M€, en croissance de 128 % par rapport à la même période sur l'exercice précédent (740 000 € au 1er semestre 2013/2014).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :