DMS signe un accord stratégique avec Toshiba

 |   |  404  mots
DMS développe une solution innovante de salle de radiologie télécommandée
DMS développe une solution innovante de salle de radiologie télécommandée
Le groupe DMS, basé à Mauguio (34), a annoncé, le 2 mars, la signature d'un partenariat avec Toshiba Medical Systems pour la commercialisation en Europe d’une solution innovante de salle de radiologie télécommandée.

Le groupe DMS (Diagnostic Medical Systems) de Mauguio (34), spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, a annoncé ce 2 mars 2015 avoir signé un accord commercial au niveau européen avec Toshiba Medical Systems. Cet accord porte sur la commercialisation, dans toute l'Europe, d'une solution de salle de radiologie télécommandée à capteur plan dynamique développée par DMS pour Toshiba, sur la base de solutions pré-existantes. Le produit en question est celui que DMS développe sous l'appellation de Platinium.

"La signature de ce nouvel accord de distribution témoigne de la qualité technologique des solutions développées par DMS, qui permettent de répondre aux exigences complexes et aux normes élevées de l'imagerie médicale d'aujourd'hui souhaitées par Toshiba", se réjouit Jean-Paul Ansel, P-dg de DMS.

Après avoir obtenu en janvier l'homologation pour commercialiser sa table Platinium sur le marché chinois (en relation avec Wandong, l'un des leaders du pays en matière de radiologie, et en y ciblant les 1200 hôpitaux haut de gamme) et après avoir réalisé fin 2014 une levée de fonds de 8,35 M€ pour financer sa prise de participation (72,88 %) au capital de l'entreprise toulousaine Alpha M.O.S  (instrumentation analytique sensorielle), DMS ne compte pas s'arrêter là.

24,6 M€ de chiffre d'affaires en 2014

"Le groupe DMS entend poursuivre sa stratégie de développement en y intégrant non seulement l'expérience acquise avec la table de radiologie Platinium mais aussi avec la table Optima, permettant ainsi une couverture de l'ensemble des marchés européens et internationaux», poursuit Jean-Paul Ansel.

Un autre produit, la table Optima, vise à renforcer la position du groupe dans les pays émergents (Afrique du Nord, Moyen-Orient, Asie). Elle devrait être commercialisée dans le courant de l'année 2015 et vise à positionner le groupe compétitif de l'entrée de gamme au haut de gamme, sur le marché de la radiologie mais aussi celui de l'ostéodensitomètrie.

Le groupe DMS est coté sur le marché Euronext est emploie plus de 80 personnes sur ses sites de Mauguio et Nîmes (30). L'entreprise a annoncé le 12 février dernier avoir réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 24,6 M€, en progression de 11 % par rapport à l'exercice 2013. Le 4e trimestre 2014 notamment connu un bond à 25%, grâce entre autres à une croissance organise de 7% (1,9M€ de contrat en Afrique du Nord) et au rachat d'Alpha M.O.S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :